Conseils pour emprunter après un cancer

Emprunter après un cancer n'est pas une démarche aisée. Découvrez quelques conseils pour contourner les obstacles.

Conseils pour emprunter après un cancer

Ne pas se précipiter pour emprunter

« Il m’arrive de conseiller à mes clients d’attendre quelques mois après leur guérison pour déposer leur demande de prêt bancaire. Je préfère leur éviter un stress et une déception inutiles », témoigne le courtier spécialisé Philippe Thébault. « Pour un cancer du sein, le délai minimum, c’est un an après le diagnostic », explique le Dr Catherine Tchoreloff, médecin-conseil du réassureur Munich Ré.

Contracter un emprunt : anticiper et faire jouer la concurrence

« Avant d’entamer une démarche d’achat immobilier et d’aller voir votre banque, constituez votre dossier d’assurance. Faites des photocopies de votre dossier médical et mettez les assureurs en concurrence », préconise le Dr Marc Keller, de La Ligue nationale de lutte contre le cancer.

Cancers et emprunts : préserver la confidentialité

« Votre conseiller bancaire n’a pas à connaître les détails de votre maladie. Je déconseille de remplir le questionnaire de santé avec lui. La convention Aeras vous offre la possibilité de répondre sous pli confidentiel au médecin-conseil de l’assureur », explique Marc Keller.

Créer une société civile immobilière pour faciliter l’emprunt

« C’est une solution que je propose à de nombreux clients souhaitant faire un achat immobilier. Et ça marche à tous les coups. Seul le gérant de la SCI doit être assuré. Dans un couple, par exemple, il suffit de désigner comme gérant le conjoint qui n’a aucun problème de santé », explique Philippe Thébault, courtier en assurances spécialisé dans le risque aggravé de santé.

INFO +

Aidéa :  mis en place par La Ligue nationale contre le cancer, ce service aide les malades à remplir leur questionnaire de santé et à constituer leur dossier médical avec l’aide de cancérologues bénévoles. Assistance téléphonique : 0.810.111.101
Santé Info Droits : La ligne du Collectif interactif sur la santé (CISS) regroupe une trentaine d’associations de malades. On y répond à toutes les questions sur les droits des malades, l’accès aux soins, allocations, indemnités et aussi sur l’accès à l’emprunt. Assistance téléphonique : 0.810.004.333