Cancer et coronavirus, ce qu’il faut savoir

Les préconisations officielles, avis des cancérologues, précautions à prendre pour les malades de cancer face au Covid-19. Toute l'information actualisée en temps réel.


LES RISQUES FACE AU COVID


Cancer et coronavirus : « Le risque de décès par Covid ne semble pas plus important chez les malades de cancer »

Pr Fabrice Barlesi directeur médical de Gustave Roussy - roseupassociation - rosemagazineGustave Roussy, premier centre de cancérologie européen, a pris en charge des malades de cancer infectés par le coronavirus. Les données révèlent qu’aucune surmortalité n’est à déplorer chez ces patients. Ce qui signifie qu’un malade de cancer infecté par le Covid-19 doit être pris en charge en réanimation, si besoin, sans exclusion. Le Pr Barlési, directeur médical de Gustave Roussy, nous présente ces résultats.

Lire l’article


A-t-on surévalué le risque de létalité du Covid-19 pour les malades de cancer?

Si la prise en charge des malades de cancer ne reprend pas rapidement, une surmortalité est à craindre. roseupassociation. rosemagazineLes malades de cancer sont considérés « à risque », sur la foi de données chinoises publiées en début de pandémie. Pourtant, des études menées par l’Institut Gustave Roussy et le centre Léon Bérard de Lyon montrent, dans ces hôpitaux de cancérologie, des taux de létalité deux fois inférieurs aux chiffres chinois. Sans toutefois s’accorder sur leur interprétation.

Lire l’article


Une sortie de confinement à hauts risques pour les malades de cancer

Les malades de cancer devront-ils reprendre le travail à la fin du confinement - roseup - rosemagazineLa majorité des malades de cancer en ALD (2,2M de personnes) ne sont pas considérés « personnes vulnérables » et pourraient reprendre le travail après le 11 mai. Une situation qui, selon notre sondage, inquiète 83% des femmes concernées. Et une seconde vague de contamination fragiliserait les patients qui subissent déjà des reports de traitements. Quand déconfinement « sous responsabilité individuelle » rime avec perte de chances.

Lire l’article


Quels sont les risques pour les malades de cancer ?

Les malades touchés par le cancer sont plus sensibles au coronavirus - roseupassociation - face aux cancers osons la vieAlors que les patients sont de plus en plus nombreux à s’inquiéter du coronavirus, le centre anti-cancer Gustave Roussy publie aujourd’hui un document d’information. Une initiative bienvenue.

Lire l’article

 


Cancer du poumon : des patients plus « à risques » ?

Cancer du poumon – TraitementsParce que le coronavirus s’attaque aux voies respiratoires, les personnes atteintes d’un cancer du poumon se sentent plus fragiles. Selon les données actuelles, cela ne serait pourtant pas le cas. L’infection par le coronavirus serait, en revanche, plus difficile à diagnostiquer chez ces patients.

Lire l’article


Chimiothérapie, immunothérapie, hormonothérapie, quels sont les risques ?

Le Dr Paul Cottu de l’Institut Curie

Alors que l’épidémie de coronavirus s’étend, les malades de cancer s’interrogent : sont-ils particulièrement « à risque » ? Faut-il continuer les traitements, chimiothérapie ou immunothérapie qui font chuter les globules blancs, diminuant les défenses immunitaires ? Quid de l’hormonothérapie ? Des corticoïdes ? Réponses du Dr Paul Cottu, chef adjoint du département d’oncologie médicale de l’Institut Curie.

Lire l’article


5 conseils pour les malades de cancer

cancer-masque-coronavirus-rosemagazine-roseupassociationLes malades de cancer avec une baisse d’immunité présentent un risque accru d’infection par le coronavirus. La prudence s’impose. Quelques conseils pour se protéger.

Lire l’article

 


PERTES DE CHANCE


« Dans 5 ans, à Gustave Roussy, 2 à 5% des décès par cancer seront dus aux retards de prise en charge »

A Gustave Roussy, le Covid causera une surmortalité de 2% chez les malades de cancer - roseupassociation - rosemagazineLa pandémie de Covid a entrainé des retards dans la prise en charge des malades de cancer. Une étude de Gustave Roussy, présentée au congrès de l’ESMO, estime que ceux-ci entraineront une surmortalité par cancers entre 2 et 5%. Un chiffre qui pourrait bien être sous-évalué. Aurélie Bardet, statisticienne en charge de l’étude, nous explique.

Lire l’interview


Cancer et coronavirus : des pertes de chances multiples

Si la prise en charge des malades de cancer ne reprend pas rapidement, une surmortalité est à craindre. roseupassociation. rosemagazineL’épidémie de Covid-19 a relégué les autres malades au second rang. Chirurgies repoussées, chimiothérapies bouleversées, actes de radiologie annulés, préservation de la fertilité à l’arrêt… Les malades de cancer paieront un lourd tribu si la reprise des traitements ne se fait pas immédiatement.

Lire l’article


Annulations de chirurgies: les malades de cancer sacrifiés à l’épidémie de covid-19?

61% des chirurgies pour cancer ont été annulées

Une étude anglaise de l’Institut de recherche sur le cancer modélise les pertes de chance de survie dues aux annulations de chirurgie. Et prévient: six mois de retard font diminuer jusqu’à 30% les chances de survie à long terme pour certains malades. Des chiffres applicables à la France.

Lire l’article


Cancer et coronavirus : « N’attendez pas si vous avez un symptôme, consultez ! »

Les oncologues s’inquiètent du faible nombre de personnes qui se rendent à l’hôpital pour diagnostiquer un cancer. Ces retards de prise en charge laissent craindre un effet rebond à la sortie du confinement. Le Pr Jean-Yves Blay, président d’Unicancer, nous explique.

Lire l’article


« Une crise sanitaire majeure se prépare pour les malades de cancer »

cancer-masque-coronavirus-rosemagazine-roseupassociationLes hôpitaux sont vides. De nombreux malades de cancer, effrayés par le covid-19, annulent leurs rendez-vous, refusent des soins pourtant urgents. Les cancérologues s’alarment: les patients s’exposent à des retards diagnostics et à de graves pertes de chances. La France est à l’arrêt, mais le cancer, lui, ne marque pas de « stop » à cause du coronavirus. Enquête.

Lire l’article


« Pendant l’épidémie de Covid, la fertilité des malades de cancer, on s’en fout ! »

Fertilité : Cryoconservation ou Vitrification @Cryoconservation ou Vitrification ? Choisir la meilleure technique pour préserver sa fertilité.Avant tout traitement anticancéreux, les femmes de moins de 40 ans peuvent bénéficier d’une préservation de leur fertilité. Aujourd’hui, cette obligation est remise en cause dans certaines régions à cause de l’épidémie de coronavirus. Des médecins se sont insurgés contre cette décision qui constitue une perte de chance pour les malades.

Lire l’article


IMPACTS SUR LA PRISE EN CHARGE


Traitements à domicile, report de chimiothérapies, radiothérapies et chirurgies. Les recommandations officielles.

Les équipes hospitalières se préparent dans toute la France à l'activation du "plan blanc"-rosemagazine-roseupassociation

Afin de minimiser les risques d’infection par le coronavirus, le Haut Conseil de la Santé Publique vient d’émettre ses recommandations pour la prise en charge des patients atteints de cancer. Décryptage.

Lire l’article


Quelles chirurgies sont annulées ?

Chirurgie ambulatoire © Olivier Jobard- roseupassociation-rosemagazine
Les chirurgies « non urgentes » sont annulées

Face à l’épidémie de COVID-19, les hôpitaux déprogramment les chirurgies « non urgentes ». Tandis que les malades de cancer s’inquiètent de savoir quelles opérations sont maintenues, les équipes médicales naviguent « à vue ». Et ré-évaluent la balance bénéfice/risque, heure par heure.

Lire l’article

 

 


Examens radiologiques de suivi annulés: pistes de solutions

Mise en place du masque de contention et positionnement de l'enfant pour une séance de traitement par protonthérapie. Avec les protons, les radiothérapeutes disposent d’un rayonnement à la balistique ultra-précise, fort utile quand il s’agit de traiter des tumeurs à proximité d’organes sensibles et tout particulièrement chez les enfants. La protonthérapie permet également de réduire le risque de deuxième cancer.
Centre de Protonthérapie de l’Institut Curie à Orsay

Le suivi radiologique de votre cancer a été reporté et vous n’avez pas de date de nouveau rendez-vous? Les solutions seront différentes selon les régions et les structures dans lesquelles vous êtes soignés. Un point (très évolutif) de la situation.

Lire l’article


Des immunothérapies reportées pour certains patients

Face au Covid-19, les hôpitaux réorganisent les traitements de cancer pour minimiser le risque d’infection. Ainsi, certaines immunothérapies sont ajournées. Y-a-t-il une perte de chances pour les patients? Réponse du Pr Besse, chef du département de médecine oncologique à Gustave Roussy.

Lire l’interview

 


Pourquoi tant d’examens radiologiques annulés ou reportés ?

Les IRM sont indispensables pour les bilans d'extension en oncologie - roseup association - rosemagazineComme pour la chirurgie, les actes d’imagerie « non-urgents » sont reportés pendant l’épidémie de Covid. Une angoisse supplémentaire pour les malades de cancer qui attendent ces résultats pour savoir si les traitements fonctionnent. Quels examens sont maintenus ? Dans quelles conditions de sécurité ? On fait le point avec les chefs de département d’imagerie des centres Gustave Roussy et Lacassagne qui font figure de « bons élèves ».

Lire l’enquête


Quelles conséquences sur les traitements contre la douleur ?

Le cancer et ses traitements sont responsables de nombreuses douleurs. Comment les gérer pendant la pandémie de coronavirus ? roseupasociation - rosemagazineLa prise d’anti-inflammatoires est déconseillée pendant la pandémie de coronavirus. Comment gérer ses douleurs pendant cette période ? Le Dr Antoine Lemaire, chef de pôle Cancérologie et Spécialités Médicales au Centre d’Évaluation et de Traitement de la Douleur à Valenciennes répond à nos questions.

Lire l’interview


Comment gérer l’alerte sur les anti-inflammatoires ?

perturbateur endocrinien Rose magazine RoseUp associationLe ministre de la santé a tweeté une mise en garde contre les anti-inflammatoires, suspectés d’aggraver les cas de coronavirus. De nombreux malades de cancer sont sous corticoïdes. Que faire ? Les réponses des docteurs Delaloge de Gustave Roussy et Cottu de l’Institut Curie.

Lire l’article


Les reconstructions mammaires à l’arrêt

roseup-rosemagazine-bienveillance-sein

Alors que l’épidémie de covid-19 marque le pas dans de nombreuses régions, la majorité des chirurgies de reconstructions mammaires restent ajournées. Pourtant, la reconstruction fait partie intégrante du traitement du cancer. Les patientes s’inquiètent de voir leur chemin vers une guérison physique et psychique stoppé net.

Lire l’article


Coronavirus : reprise du dépistage organisé

Le dépistage organisé du cancer reprend _ roseupassociation _ rosemagazineLe dépistage organisé des cancers du sein, du col de l’utérus et colorectal redémarre enfin après une suspension pendant le confinement. Cette reprise, indispensable pour éviter toute perte de chance, sera toutefois progressive.

Lire l’article

 


Dr Sarah Dauchy : « Les malades de cancer ne sont pas moins légitimes que ceux touchés par le Covid-19. Ils doivent consulter! »

Dr Sarah Dauchy, Gustave Roussy
Dr Sarah Dauchy, Gustave Roussy

En cette période de pandémie, de nombreux malades de cancer hésitent à se rendre à l’hôpital pour ne pas « déranger ». Pour le Dr. Sarah Dauchy, psychiatre à Gustave Roussy, il est important de répéter que leur cause individuelle est aussi importante que la cause collective.

 

Lire l’article

 

 


Malades de cancer infectés par le Covid-19 : quelle prise en charge ?

Les équipes hospitalières se préparent dans toute la France à l'activation du "plan blanc"-rosemagazine-roseupassociationPour les malades de cancer, quelles modalités de dépistage et quelle prise en charge en cas d’infection au coronavirus ? Reportage dans les services (ultra-sécurisés) dédiés au Covid-19 de l’Institut Gustave Roussy et de l’Hôpital Saint Joseph à Paris.

Lire l’article


Comment le centre de lutte contre le cancer de Bordeaux se prépare à l’activation du « plan blanc »

Les équipes hospitalières se préparent dans toute la France à l'activation du "plan blanc"-rosemagazine-roseupassociation
Les équipes hospitalières se préparent dans toute la France à l’activation du « plan blanc ».

Comment les hôpitaux de cancérologie se préparent-ils à l’épidémie de Covid-19 ? Entretien avec le Pr Mahon, hématologue et directeur de l’Institut Bergonié, centre de lutte contre le cancer de Nouvelle Aquitaine.

Lire l’article

 

 


VOS MOTS


« Mon ablation du sein annulée, je vis avec, dans mon corps, une grenade dégoupillée »

Caroline est porteuse de l’anomalie du gène BRCA qui prédispose à développer certains cancers. Déjà traitée pour un cancer du sein triple négatif fulgurant, elle devait se faire ôter, cette semaine, son second sein. Mais à cause de l’épidémie de Covid-19, cette mastectomie a été annulée. Entre colère et découragement, elle témoigne.

Lire le témoignage

 

 


« A cause du Covid-19, je n’aurai pas d’enfant »

Diagnostiquée d’un cancer au début de l’épidémie de Covid-19, Clara n’a pu bénéficier d’une préservation d’ovocytes, interrompue durant le confinement. Pourtant la jeune femme vit dans la région de Marseille, peu touchée par l’épidémie. Entre colère et résignation, Clara nous raconte.

Lire le témoignage


Covid-19 et cancer: une si périlleuse traversée pour les malades…

Rosa souffre depuis 2012 d’un cancer du sein triple négatif et enchaine les chimiothérapies. Elle nous raconte sa vie, ses peurs et ses traitements en période de confinement. Ses colères aussi…

Lire le témoignage


« À cause du Covid-19, on a changé mon protocole de thérapie ciblée »

Certains époux de femmes touchées par le cancer se battent pour elles - roseup association
Illustration : Matthieu Méron

Séverine suit une thérapie ciblée pour un cancer du sein métastatique. A cause l’épidémie de coronavirus et de son système immunitaire affaibli, elle voit son programme thérapeutique bouleversé. Entre angoisse et confinement, elle nous raconte.

Lire le témoignage

 


TÉLÉCONSULTATION


Coronavirus et cancer : une application gratuite de suivi des malades développée spécialement pour le confinement

Le télésuivi permet de surveiller à distance les malades de cancer. rosemagazine-roseup-poumon

Continuum+, en partenariat avec l’association “Patients en réseau” propose gracieusement AKO@PRO. Ce dispositif, facile à prendre en main, permet un suivi des malades de cancer traités à domicile.

Lire l’article


Des télé-consultations de suivi pour les malades de cancer

Le Dr Quenel-Tueux en consultation via sa web cam à l'Institut Bergonié de Bordeaux
Le Dr Quenel-Tueux en consultation via sa web cam à l’Institut Bergonié de Bordeaux

À cause du Covid-19, les hôpitaux proposent des télé-consultations de suivi aux patients de cancer qui ne nécessitent pas d’examen clinique. A l’Institut Bergonié de Bordeaux, le Dr Quenel-Tueux est, depuis des années, adepte de ce mode de consultation. Que ses patientes plébiscitent.

Lire l’article

 

 

 


Les meilleures plateformes de télé-consultation

TéléconsultationFace à l’épidémie de coronavirus, les consultations à distance de médecins généralistes s’organisent. Le point sur les plateformes validées par la CPAM.

Lire l’article

 


QUESTIONS/RÉPONSES


« J’ai fini mes traitements, suis-je à risque ? »

Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l’hôpital américain, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd’hui, Emmanuelle se demande si elle est encore à risque maintenant que son cancer est en rémission.

Lire la réponse

 


Pourquoi a-t-on reporté le retrait de ma chambre implantable ?

Fabienne et son PAC @Fabienne © Nicolas GuerbeLe Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l’hôpital américain, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd’hui, Nathalie se demande pourquoi on ne lui retire pas son PAC.

Lire la réponse

 

 

 


 

Cancer et coronavirus : « Combien de temps met-on pour récupérer ses défenses immunitaires après une chirurgie ? »

Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l’hôpital américain, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd’hui, Françoise se demande combien de temps va mettre son système immunitaire pour se remettre de sa chirurgie.


Cancer et coronavirus : « Je suis sous hormonothérapie, suis-je plus à risque ? »

medicament-roseupassociation-shutterstock_658205014-web
Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l’hôpital américain dans la région parisienne, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd’hui, des patientes sous hormonothérapie se demandent si elles sont plus à risque face au virus.

Les tests Covid : pour qui ? pour quoi ?

Tests sérologiques et virologiques du coronavirus - roseupassociation rosemagazineDepuis le 11 mai, les tests de dépistage du Covid se généralisent. Quelles différences entre tests virologiques et sérologiques ? Qui peut en bénéficier ? Sont-ils pris en charge ? On fait le point.


Comment stimuler naturellement son système immunitaire

L'immunothérapie aide le système immunitaire à lutter par lui-même contre le cancer - roseup associationLe Pr Mahasti Saghatchian nous explique comment le sport et l’alimentation peuvent nous aider à lutter contre le coronavirus.

Lire l’article

 


TÉLÉTRAVAIL


Les certificats d’isolement réservés aux seuls malades de cancers « évolutifs »- pas à leurs conjoints.

Avec l’application du décret du 30 août, les salariés vivant sous le même toit que des personnes à risque face au Covid-19 ne peuvent plus bénéficier d’un certificat d’isolement.

Lire l’article

 


QUELQUES CONSEILS


Des soins de support virtuels pendant le confinement

La méditation permet de lutter contre le stress lié au confinement et au cancer - roseupassociation - rosemagazine - face aux cancers osons la vieDifficile de lutter contre la sédentarité et l’isolement en cette période de confinement. Il est pourtant essentiel de bouger et garder le moral quand on est atteint d’un cancer. Heureusement, le virtuel offre quelques solutions…

Lire l’article


LES TRAITEMENTS CONTRE LE CORONAVIRUS


Coronavirus et cancer : le Centre Léon Bérard lance 3 essais cliniques sur les patients infectés atteints de cancer

Le protocole RAAC permet aux malades touchés par un cancer colorectal de sortir plus rapidement de l'hôpital - roseup association - rosemagazine - face aux cancers osons la vie

Face à l’ampleur de l’épidémie de COVID-19, le Centre Léon Bérard se mobilise en lançant 3 essais cliniques ciblant une population à risque : les malades de cancer. Le Pr Jean-Yves Blay, oncologue et directeur général du CLB, fait le point avec nous.

Lire l’article


CE QU’ON SAIT DU VIRUS


7 choses à savoir sur le virus responsable du Covid-19

Comment se transmet-il ? D’où vient-il ? Combien de temps survit-il en dehors du corps ? Voici 7 choses à savoir sur le coronavirus.

Lire l’article

 


La perte d’odorat et de goût sont un signe d’infection

La perte de gout et d'odorat est un nouveau signe d'infection du coronavirus - roseupassociation - rosemagazine

Perte brutale d’odorat, de goût ? Ces symptômes sont très probablement le signe d’une infection par le coronavirus.

Lire l’article

 


LES ACTIONS SOLIDAIRES


Alexandra Leclerc confectionne et vend des masques colorés et originaux sur son site internet. rosemagazine. roseupassociationCancer et coronavirus : Alexandra confectionne des masques à plein-temps

Alexandra Leclerc, styliste, confectionne et vend des masques colorés et originaux sur son site internet. Une façon pour elle d’apporter de la bonne humeur dans la vie de ses clients, et de pouvoir continuer à faire tourner son entreprise de couture.

Lire l’article


Coronavirus : appel à la solidarité face à la pénurie de masques

Les soignants alertent sur le manque de masques face au coronavirus - rosemagazine- roseupassociationEn cette période d’épidémie de coronavirus, les masques « aux normes » manquent pour les soignants. Heureusement, la solidarité s’organise : même en tissu, le masque « fait maison » peut dépanner.

Lire l’article

 


Vente en ligne de perruques pour les malades de cancer, durant l’épidémie de coronavirus

PerruqueLes patientes, diagnostiquées depuis le début de la crise du COVID-19, ne pouvaient plus acheter de perruques. Alertées par les oncologues, des marques ont construit une offre de vente en ligne de prothèses capillaires remboursées par la CPAM.

Lire l’article

 

 


NOTRE AVIS


Avec le coronavirus, tout un pays découvre le « désordre des choses ». Nous, malades de cancer, le savions déjà.

Céline Lis-Raoux, directrice de RoseUp association

Face à la violence de l’épidémie de COVID-19, nombreux sont ceux qui découvrent, sidérés, cette part non négociable de notre humanité – pourtant occultée: la mort. Nous, malades de cancer, n’avons pas attendu l’irruption du virus pour le savoir. La peur, le confinement, le sentiment d’urgence, nous les connaissons bien.

Lire l’édito


VOTRE AVIS


Les patients de cancer face au déconfinement

jeune-roseupassociation-matthieumeron
Illustration : Matthieu Méron

À quelques heures des annonces du Premier Ministre concernant le plan de déconfinement, RoseUp Association a mené une enquête auprès de 1065 patients de cancer. L’immense majorité dit son inquiétude à l’heure du retour au travail et des risques de contagion au covid-19

Lire les résultats de l’enquête déconfinement