Outre-mer : quelle prise en charge…

Sommes-nous soignés dans les DOM-TOM comme nous le sommes dans l'Hexagone ? Enquête.

dossier-outre-mer-rose-magazine
© Jérôme Meyer-Bisch

À la demande du ministère des Outre-mer, Rose Magazine sera dorénavant distribué dans les services d’oncologie des DOM-TOM. L’occasion pour nous de dresser un état des lieux de la prise en charge des cancers en outre-mer et de donner la parole aux malades et soignants ultra-marins.


Faire face au cancer en Outre-Mer

dossier-outre-mer-rose-magazine
© Jérôme Meyer-Bisch

Rester ou aller se soigner en métropole ? Dans leur immense majorité, les patientes d’outre-mer choisissent de faire confiance aux hôpitaux locaux. En Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion, ils proposent les mêmes protocoles de soins que dans l’Hexagone.

Lire notre enquête


« Je me suis mobilisée pour un PET-scan en Guadeloupe »

cancer-outre-mer
© Jérôme Meyer-Bisch

Julie, atteinte d’un lymphome de Hodgkin, se mobilise pour qu’un PET-scan soit installé en Guadeloupe et que les malades de l’île n’aient pas de perte de chances.

Lire son témoignage


« À Lyon, un petit parfum de Guyane »

Patricia vit en Cayenne où elle ne peut recevoir qu’une chimiothérapie pour soigner son cancer du sein. Alors, pour sa mastectomie et sa radiothérapie, elle fait le voyage à Lyon, au centre Léon-Bérard où un service spécialisé accueille de nombreuses patientes guyanaises.

 

Lire son témoignage


« Je suis revenue à Tahiti pour mon petit garçon »

institut-curie rose Magazine RoseUp association

Tehei, originaire de Tahiti, a dû se séparer de son enfant pour soigner son cancer du sein à l’institut Curie.

 

Lire son témoignage


La Réunion au secours des patientes de Mayotte et des Comores

cancer-outre-mer-rosemagazine rose up association-faceauxcancersosonslavie
©Jérôme Meyer-Bisch

À la Réunion, les médecins voient arriver des patientes en provenance de Mayotte et des Comores avec 
des cancers à un stade souvent 
très avancé.

Lire notre enquête


Alexandra Harnais nous parle du lancement de Rose Magazine en Outre-mer

A l’occasion du lancement de Rose Magazine dans les DOM-TOM au ministère des Outre-mer, Alexandra Harnais, fondatrice de l’association Amazones, nous raconte sa rencontre avec RoseUp.