{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragiles perte de sourcils perte des cils sport adapté au cancer activité physique adaptée maquillage cancer du sein Angoisse et stress liés au cancer témoignage autour du cancer cancer métastatique traitement du cancer coiffure cheveux reflexologie plantaire apa emploi et cancer rose coaching emploi effets secondaires des traitements du cancer socio-coiffure nutrition sophrologie coronavirus réflexologie retour au travail après un cancer

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > Gérer les effets secondaires > L’homéopathie, une alliée pour lutter contre les kilos

L’homéopathie, une alliée pour lutter contre les kilos

Il existe plus de 200 médicaments pour lutter contre les rondeurs. Alors mieux vaut ne pas se tromper ! A l’hôpital de Chambéry, on n’hésite pas à jouer la carte homéo.

Pour éviter que ses patientes ne se prennent pour des apprenties sorcières, le Dr Emmanuel Berland, chef de service de radiothérapie à l’hôpital de Chambéry, accueille un homéopathe une fois par semaine dans le service des soins de support.

« Après avoir déterminé leur terrain avec précision, on prescrit un traitement homéopathique sur-mesure à nos patientes, précise le Dr Lionel Cheynis, homéopathe. La particularité en oncologie est que nous devons aborder deux types de souffrances : celles dues à la maladie, qu’elles soient physiques (douleurs…) ou mentales (anxiété, dépression, troubles du sommeil…), et celles relevant des traitements anti-cancéreux, nécessaires, essentiels mais non dénués d’effets secondaires souvent très invalidants (vomissements, bouffées de chaleur…). La réponse au traitement homéopathique devra être évaluée rapidement, de façon à ne pas le poursuivre s’il n’apporte aucune amélioration notable. En le prolongeant inutilement, il pourrait même provoquer de véritables aggravations ou être à l’origine de nouveaux symptômes. Dans ce cas, on proposera un nouveau traitement. »

Le manque de médecins homéopathes ne permettant pas à toutes les patientes de consulter, il est possible de tester l’action de certains remèdes seule, en prenant soin de bien évaluer les effets : « s’ils sont bénéfiques, il appartient à chaque patiente de déterminer à quelle fréquence elle doit répéter la prise, c’est-à-dire dès que l’effet positif tend à s’estomper« .

Dernier conseil : inutile de débuter un traitement avec une trop haute dilution – au-delà du 9CH – afin d’éviter les aggravations potentielles que peuvent apporter des dilutions en 12, 15 voire 30CH trop souvent répétées.

Pour régler les problèmes de rétention d’eau

– Vous êtes serrée dans vos vêtements et vous sentez gonflée, surtout en fin de journée ? Natrum Sulfuricum 5CH : 2 gr 3 x par jour ; Thuya Occidentalis 5CH :  2 gr 3 x par jour (si localisé dans le bas du corps).
– Pour chasser les toxines par drainage : Fucus Vesiculosus en teinture mère (TM) : 100 gouttes tous les matins dans de l’eau.
– Un traitement à la cortisone est à l’origine de votre rétention d’eau ? Cortisone 9CH : 1 dose par semaine
– Pour lutter contre la cellulite : 2 gr 3 x par jour de Natrum Muriaticum en 5CH.

Pour contrôler la faim

– Pour réguler l’appétit : Antimonium Crudum 7CH : 2 gr par prise, 3 x par jour.
– Pour gérer le grignotage dû à l’ennui : Ignatia Amara 9CH, 2 gr 3 x par jour. – Accro aux sucreries ? Argentum Nitricum 5CH : 3 gr 3 x par jour

Pour lutter contre le stress

– Pour compenser un stress ponctuel (examen, chimio…), vous vous jetez sur la nourriture ? 1 dose de Gelsemium 9CH la veille puis 1 dose Gelsemium 15CH le jour J.
– Si le stress fait partie de votre quotidien : 3 gr d’Anacardium Orientalis 7CH dès que le besoin de grignoter se fait sentir.
– Tout cela vous stresse ? Passiflora composé : 2 gr matin, midi et soir.

Céline Dufranc

INFO +

Où trouver un homéopathe ? Sur le site du Syndicat National des Medecins Homéopathes Français : www.snmhf.net

A LIRE

– Cancer et homéopathie, Dr Jean-Lionel Bagot, Unimedica
– Mincir avec l’homéopathie, Albert-Claude Quemoun et Laurence Wittner, Leduc.s Editions
– Cancer du sein : Prévention et accompagnement par les médecines complémentaires, Dr Bérengère Arnal et Martine Laganier. Ed Eyrolles

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

11 juillet 2022

La vie quotidienne

Danser, ça fait du bien au corps et à la tête

11 juillet 2022

La vie quotidienne

Danser, ça fait du bien au corps et à la tête

RoseUp Association

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2022 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}