Lymphœdème : 5 conseils pour le dompter!

Le gros bras (ou la grosse jambe) empoisonnent la vie de nombreuses malades de cancer. Pourtant, des solutions existent pour remédier à cette accumulation de lymphe dans les membres.

lymphoedeme - roseup association - face aux cancers osons la vie
Anne Nanoue une lectrice de Rose

Drainage + contention : la méthode de référence

Les drainages lymphatiques manuels associés à des bandages réducteurs constituent le traitement de référence : plus la méthode intervient rapidement après le curage axillaire des ganglions sentinelles, plus elle est efficace. Avec une cure de cinq séances d’une demi-heure pendant quinze jours, on peut espérer une baisse de 40 % du volume du bras et de 60 % de celui de l’avant- bras. Ensuite les manchons prennent le relais! Cure remboursée par la Sécurité soiale et réalisée par des kinés spécialisés. Liste des kinés spécialisés.

Le lymphœdème peut aussi être dompté de chez soi ! Les ateliers de l’association « Mieux vivre le lymphœdème » proposent de pratiquer l’auto-drainage à réaliser ensuite à la maison. De nombreux hôpitaux organisent ce même type d’atelier comme l’hôpital Cognacq Jay.

 

Traitement intensif accompagné à l’hôpital

Pour un lymphœdème résistant, la plupart des hôpitaux proposent des séances de modelage aux malades, au coeur de services spécialisés, et cela pendant une dizaine de jours. C’est le cas du centre René-Huguenin-Curie à Saint-Cloud et d’autres centres de traitements du lymphœdème en France.

 

Autogreffe ganglionnaire

L’opération d’auto-transplantation ganglionnaire que l’on peut tenter quand le lymphœdème résiste, consiste à transplanter des ganglions sains vers une zone ganglionnaire ayant subi une ablation. Elle est contre-indiquée si des infections chroniques ont détruit les canaux lymphatiques et s’il y a eu une récidive cutanée ou ganglionnaire axillaire (lire le Témoignage d’Alexandra qui a eu recours à une auto greffe ganglionnaire).

 

Activité physique

Oyez, oyez, sachez que le sport est votre allié ! Et vous avez le choix : marche nordiqueTai Chi Chuan, peu d’interdits. L’Avirose est un programme d’endurance et de musculation qui permet de renforcer les muscles. Plus doux, le yoga et le Rose Pilates sont d’autres solutions pour dompter le lymphœdème. Pensez aussi aux sports inattendus comme l’escrime.

 

Cures thermales

De nombreuses stations thermales proposent des cures de six jours à trois semaines. Au programme : des soins individuels avec drainages lymphatiques manuels, des bains hydromassants, des compresses d’eau thermales, de l’activité physique… Un minimum est conseillé pour activer le système nerveux et lymphatique et lutter contre le surpoids.

Claire Manière