Pour un véritable droit à l’oubli bancaire

« Le 28 juillet 1830 : la Liberté guidant le peuple » Peinture d’Eugène Delacroix (1798-1863) 1830 Dim. 2,60 x 3,25 m Paris, musée du Louvre

14 515 personnes ont signé cette pétition ! Merci à toutes et tous !

Appel des 50 aux députés

Le droit à l’oubli – permettant aux personnes ayant été atteintes d’un cancer, adultes et enfants, de ne plus déclarer aux assureurs leur maladie après la fin des traitements – a été voté à l’unanimité au Sénat le 30 septembre. Il s’agit d’un nouveau droit basé sur les avancées incontestables qu’ont connu la recherche et les traitements contre le cancer. Car, aujourd’hui, on peut guérir d’un cancer.

La loi votée par le Sénat stipule que ce droit à l’oubli peut s’appliquer 5 ans après la fin des traitements pour les cancers de bon pronostic et 10 ans après la fin des traitements pour un pronostic plus réservé. Il s’agit d’une avancée majeure, car aujourd’hui les anciens malades doivent se déclarer cancéreux encore 15 ans après la fin des traitements. Sans cesse stigmatisé, renvoyé à une maladie qu’il  a vaincue, considéré comme en sursis: qui peut vivre ainsi ?

Ce texte est soumis au vote de l’Assemblée nationale au cours de la semaine du 16 novembre. Nous appelons les députés à écouter tous les médecins, chercheurs et les scientifiques qui se sont prononcés en faveur de ce droit à l’oubli. Nous les appelons à voter, à l’instar des sénateurs, tous partis politiques confondus, pour une loi de dignité, de respect et de justice.

Parmi les personnalités qui ont signé la pétition :

Dr Laurent ALEXANDRE (écrivain, fondateur de Doctissimo et DNA vision)

Christophe ANDRE (Psychiatre)

Julien ARTU (Fondateur de My Hospi Friend)

Roselyne BACHELOT (Ancien Ministre de la Santé)

Elisabeth BADINTER (Philosophe, écrivain)

Philippe BATAILLE (Directeur d’études à l’école des Hautes Etudes en Sciences Sociales)

Zabou BREITMAN (Actrice, réalisatrice et metteur en scène)

Noémie CAILLAUT (Comédienne)

Vincent CESPEDES (Philosophe)

Béatrice COPPER-ROYER (Psychologue clinicienne)

Axelle DAVEZAC (Directrice Générale de la Fondation ARC)

Marie DESPLECHIN (Ecrivain)

Michèle FITOUSSI (Journaliste et écrivain)

Cynthia FLEURY-PERKINS (Professeur de philosophie politique à l’American University of Paris et à l’Institut d’études politiques de Paris)

Irène FRAIN (Ecrivain)

Serge GUERIN (Directeur du MSC « gestion des établissements de santé » à l’INSEEC Paris)

Emmanuel HIRSCH (Professeur d’éthique médicale Université Paris Sud)

Marlène JOBERT (Comédienne, écrivain, impliquée dans le dépistage cancer du sein)

Pr David KHAYAT (Chef du service oncologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière)

Jean-Claude KAUFMANN (Sociologue)

Françoise LABORDE (Journaliste, ancien membre du CSA)

Pierre LE COZ (Philosophe, ancien vice-président du Comité National d’éthique)

Michel LEVY-PROVENCAL (Fondateur de TEDxParis et de l’Echappée Envolée)

Dominique MEDA (Professeur de sociologie à l’Université Paris-Dauphine, Directrice de l’Institut de recherches interdisciplinaires en sciences sociales)

Janine MOSSUZ-LAVAU (Directrice de recherche au Cevipof (CNRS/Sciences Po)

Marie-Aude MURAIL (Écrivain jeunesse)

Marcel RUFO (Pédopsychiatre)

Jeanne SIAUD-FACCHIN (Psychologue clinicienne)

Martin STEFFENS (Philosophe)