Accueil Article Enquêtes

Enquêtes

Ils sont partout et la liste de leurs méfaits supposés fait froid dans le dos : cancers hormonodépendants, diabète, troubles de la fertilité… Qui sont-ils  ? Éléments de réponses.
Le dossier "bonbons", si joliment chanté par Brel, relance la polémique sur l’additif alimentaire E171. Serions-nous en train d’empoisonner nos enfants à coup de Têtes brûlées, Malabar et autres M&M’s ?
Le remboursement des perruques pour les malades de cancer devrait passer de 125 à 350 euros au mois d’avril 2019 : un avis de tarification en ce sens sera publié, la semaine prochaine, au Journal Officiel. Un progrès pour les malades qui auront accès à une perruque de qualité sans aucun « reste à charge ».
Très utilisé en chimiothérapie, le 5-FU peut induire des toxicités sévères voire létales. Heureusement des tests prédictifs de ces effets secondaires existent. Rose fait le point.
Vendredi dernier s’est tenue la première journée mondiale de l’acupuncture au siège l’UNESCO. L’occasion pour Rose de revenir sur cette discipline ancestrale venue tout droit de Chine qui a fait ses preuves en oncologie.
Marion, maman d’un petit Tom de 3 ans, vient tout juste de se marier et imagine agrandir sa famille quand elle apprend à la fois son cancer et sa très probable stérilité. Nous sommes alors en 2010 et elle a 27 ans…
Anne, Myriam, Sarah et Séverine ont fait le choix de cacher leur maladie à leurs proches. Un réflexe de protection, mais pas seulement. Enquête.
Votre gros bras (ou grosse jambe) répond mal aux traitements habituels ? Pour en diminuer le gonflement, voire réparer votre système lymphatique, il existe d’autres solutions.
Une étude internationale vient de montrer que la prise d’olaparib, un médicament prescrit depuis quelques années lors d’une rechute du cancer de l’ovaire, réduit de 70% les risques de décès et de reprogression s’il est administré juste après la chirurgie et la chimiothérapie à des femmes porteuses d’une mutation BRCA.
La maladie les a surpris à l’aube de leur vie d’adulte. Précarité, peur de l’avenir… Chaque année, en France, ils sont près de 2 000 à se retrouver un temps cloués au sol.