Accueil Article Reportage

Reportage

L’expérience du cancer transformée en compétence validée par un diplôme, puis en métier ? C’est ce qui s’est passé pour Sabine, « patiente partenaire » à l’institut du sein de Bordeaux. Rencontre.
100 % féminin, 100 % amateur… Au cœur du désert marocain, ce rallye organisé au profit de la lutte contre le cancer réunit des participantes toutes concernées par la maladie. Pour sa sixième édition, Rose était là. Carnet de bord…
Les clubs de dragon boat essaiment dans toute la France. Ce sport nautique dérivé du canoë permet aux femmes touchées par le cancer du sein de se rééduquer au sport en équipe. De l'effort et du plaisir !
L'hôpital Delafontaine en Seine-Saint-Denis est l'établissement qui compte le plus de patients sous le régime de l'Aide Médicale d'État en France. Alors que s'ouvre le débat sur la politique migratoire, nous avons gravi les étages de cette Tour de Babel moderne où la maladie côtoie la pauvreté.
Grâce à leur sens du toucher plus développé, cinq femmes aveugles ou malvoyantes ont été formées à Cali, dans l’ouest de la Colombie, pour détecter des tumeurs mammaires.
Il y a trois ans, une chirurgienne de l’Oncopole de Toulouse inscrivait pour la première fois la pratique du rugby dans le parcours de soins de ses patientes malades de cancer, créant une équipe de rugbywomen d’un nouveau genre, les Rubies. Essai transformé !
Ambiance feutrée, lumière tamisée… Sous les doigts d’Isabelle, dans le salon de beauté de la maison Rose, à Bordeaux, Patricia découvre le nursing touch. Doux comme une caresse.
Le Dr Aurore Marcou est médecin anesthésiste réanimateur. Elle propose des séances d’hypnose à des patients atteints de cancer pour les aider à mieux gérer les effets secondaires des traitements… Reportage.
Impression de perdre la tête? De ne plus pouvoir vous concentrer? Cet effet secondaire des chimiothérapies et hormonothérapies s’appelle « chemofog » ou brouillard cognitif. A l’Institut Bergonié de Bordeaux, un atelier "Onco’gite" aide les patients à reprendre le pouvoir sur leurs neurones.
Dans les coulisses de la première Journée « A vos côtés » organisée par La Roche-Posay, en partenariat avec l’AFSOS* et Rose association