Fabienne, professeur en école élémentaire et mère de deux garçons, apprend en 2018 qu’elle est atteinte d’une leucémie aigüe myéloblastique (LAM). Elle nous raconte son long chemin vers la guérison et rappelle l’importance des dons de sang, de plaquettes et de moelle osseuse. 
Pertes de mémoire, incapacité à se concentrer, migraines... Fanette est frappée de plein fouet par le chemofog, ces pertes cognitives dues aux traitements contre le cancer. Epuisée, isolée, malheureuse dans son travail de cadre, elle décide à quarante ans de commencer une nouvelle vie, en accord avec la nature. Et devient horticultrice.
C'est durant une chimiothérapie pour soigner son cancer, qu'Angeline imagine une blouse-cocon, confortable et permettant de glisser la perfusion... La jeune femme crée alors Rue du Colibri, une marque qui propose des vêtements adaptés aux contraintes des traitements.
Diagnostiquée d’un cancer au début de l’épidémie de Covid-19, Clara n’a pu bénéficier d’une préservation d’ovocytes, interrompue durant le confinement. Pourtant la jeune femme vit dans la région de Marseille, peu touchée par l’épidémie. Entre colère et résignation, Clara nous raconte.
Rosa souffre depuis 2012 d'un cancer du sein triple négatif et enchaine les chimiothérapies. Elle nous raconte sa vie, ses peurs et ses traitements en période de confinement. Ses colères aussi...
Séverine suit une thérapie ciblée pour un cancer du sein métastatique. A cause l'épidémie de coronavirus et de son système immunitaire affaibli, elle voit son programme thérapeutique bouleversé. Entre angoisse et confinement, elle nous raconte.
Sophie est infirmière. Diagnostiquée d'un cancer du sein par le service de cancérologie de l'hôpital où elle travaille, la nouvelle de sa maladie "remonte" jusqu'à la direction. Qui décide de se séparer d'elle. En dépit du droit du travail et du secret médical.
Julie est adepte de la course à pied. Mais le cancer va l'obliger à raccrocher ses baskets. En tout cas le temps de sa chimiothérapie. Car elle a un objectif : courir pour RoseUp à l'occasion de la Course des Héros, déguisée en Wonder Woman et accompagnée de ses 2 meilleures amies.
Victime de douleurs neuropathiques insupportables depuis son cancer du sein, Valérie suit un nouveau protocole pour calmer ses maux : des patchs imbibés de capsaïcine, la molécule active du piment. Avec succès. Elle nous raconte.
L’auteure-interprète Faby Perier commence une nouvelle année 2020 remplit de projet. Dix ans après sa chanson « Ce matin-là », l’artiste engagée n’a pas fini de donner de la voix.