Les hôpitaux sont vides. D'un côté, de nombreux malades, effrayés par le covid-19, annulent leurs rendez-vous, s'exposant à de graves pertes de chances. D'un autre côté les examens radiologiques de suivi sont annulés par milliers, laissant les patients inquiets et les exposant aussi à de graves pertes de chances. La France est à l'arrêt, mais le cancer, lui, ne marque pas de "stop" à cause du coronavirus. Enquête.