Avec la pandémie, l'usage des gels hydroalcooliques est devenu intensif. Un calvaire pour les femmes atteintes de cancer dont la peau est déjà fragilisée par les traitements. Hédi Chabanol, responsable de l’espace soin et étude de la peau à l’Institut Curie, nous livre de précieux conseils pour protéger ses mains... et ses ongles !
Vous êtes en début de traitement et vous vous demandez comment préparer au mieux votre peau ? Vous avez démarré vos soins et des problèmes cutanés apparaissent ? Et si vous preniez rendez-vous avec l’une des socio-esthéticiennes des Maisons Rose par téléphone ou en visio pour une consultation individuelle ?
Les ongles aussi sont malmenés par les traitements. Hédi Chabanol, responsable de l’espace soin et étude de la peau à l’Institut Curie, nous livre de précieux conseils pour les protéger.
L'ablation de votre tumeur a laissé une cicatrice disgracieuse ? Savez-vous que le massage peut contribuer à l'atténuer ? Quelles cicatrices sont concernées, quand commencer, quels gestes effectués... On vous dit tout.
Neomedlight propose un nouveau traitement contre les mucites et les dermites. Basé sur la lumière, il représente une solution simple pour soigner ces effets indésirables de la chimiothérapie et de la radiothérapie qui impactent considérablement la qualité de vie des patients atteints de cancer.
La marque Miel Melba, co-créée par une ancienne malade de cancer, propose des vêtements anti-UV esthétiques et confortables. Pour protéger sa peau sans céder sur l'élégance.
Sans bistouri ni botox, nos astuces pour regagner en douceur les années que le stress et les traitements font si facilement perdre…
L'Institut Curie, en collaboration avec le laboratoire Bioderma, a inauguré aujourd'hui l'Espace de Soins et d'Etude de la Peau pour lutter contre les toxicités cutanées des traitements anti-cancéreux.
Vous allez vous faire opérer et vous craignez d’être durablement marquée ? Suivez les conseils de nos experts.
Dans les coulisses de la première Journée « A vos côtés » organisée par La Roche-Posay, en partenariat avec l’AFSOS* et Rose association