Accueil Facteurs de risque

Facteurs de risque

Les victimes de l’amiante ont engagé cet après-midi une nouvelle action judiciaire au tribunal de grande instance de Paris, pour obtenir l’ouverture d’un procès pénal d’un scandale sanitaire qui a déjà fait des dizaines de milliers de victimes.
Ils travaillaient au chantier naval, dans les usines sidérurgiques de Dunkerque et de sa région. Exposés sans protections à l’amiante, ils en sont morts. Depuis vingt-cinq ans, leurs veuves se battent pour obtenir un procès pénal…
Se savoir porteuse d’une mutation génétique qu’on peut transmettre à ses enfants, et avec elle le risque de cancer, pèse lourd. Mais c’est aussi une clé pour ne plus être victime de son histoire familiale, et surtout pour agir !
Le carbone suie, une particule fine émise par les véhicules, augmente le risque de développer un cancer du poumon de 30%. C'est ce qu'une étude vient de démontrer. Entretien avec Bénédicte Jacquemin et Emeline Lequy, chercheuses à l'INSERM, responsables de cette étude.
La consommation d’aliments ultratransformés est associée à un risque accru de développer un cancer. La cause est-elle liée à la valeur nutritionnelle de cette alimentation ou aux substances controversées qu’elle contient ? Une équipe française se penche sur la question.
Cancérogène la viande ? Anticancer le thé vert ? Info Intox ? On entend tellement de salades que l’on se demande quoi mettre dans son assiette. Et si on commençait par retrouver le goût du bon sens…
Le tissu adipeux peut se comporter comme une véritable éponge, et devenir un réservoir à polluants. Des substances potentiellement toxiques qu’il pourrait libérer en petites quantités tout au long de la vie.
Santé publique France publie un état des lieux de l'incidence et de la mortalité liées au cancer du col de l'utérus. L'agence s'alarme d'un ralentissement de leur diminution qu'elle espère pouvoir relancer grâce au dépistage organisé mis en place en début d'année et à l'amélioration de la couverture vaccinale.
Une étude de l'Observatoire régional de santé met en lumière une surmortalité dans la région de Saint-Nazaire, notamment en matière de cancers. Alors que les raisons du grand nombre de cancers pédiatriques déclarés autour de Nantes n'a toujours pas été élucidé.
Alors que les ministres de la Santé et de l’Écologie signaient ce matin la 2e stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, Santé Publique France publiait un rapport démontrant que nous sommes tous imprégnés par des molécules soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens.