Après avoir testé alimentation et cosmétiques, c’est notre vie quotidienne que notre journaliste a mis au banc d’essai. Boire de l’eau, prendre le métro, respirer ou travailler : et si nos conditions de vie étaient devenues cancérigènes ?
Est-il encore possible de se laver les dents, se faire un shampoing ou de se maquiller sans mettre en péril sa santé ?
40% des cancers pourraient être évités. C’est en tout cas ce qu’affirme le Ministère de la Santé. Par chance, je ne fume ni ne bois. J’ai un pêché mignon : je m’alimente. Et j’ai décidé de commencer à me nourrir sainement.
Le dossier "bonbons", si joliment chanté par Brel, relance la polémique sur l’additif alimentaire E171. Serions-nous en train d’empoisonner nos enfants à coup de Têtes brûlées, Malabar et autres M&M’s ?
Découvrez les bons réflexes à adopter pour protéger votre peau et ainsi prévenir les cancers de la peau en une infographie.
Enfin la belle saison ! Le moment idéal pour renouer avec son corps. Bouger, s’aérer. Pratiquer une activité sportive. Oui, mais laquelle ?
Avoir une prédisposition génétique, c’est avoir, dans un gène et donc dans toutes ses cellules et dès sa conception, une mutation directement impliquée dans le développement d’une tumeur. Les explications en détail.
Pour les porteuses de gène BRCA, le cancer est une "histoire de famille". Comment vivre sous sa menace ? Témoignages.
Avoir une prédisposition génétique, c’est avoir, dans un gène, donc dans toutes ses cellules et dès sa conception, une mutation directement impliquée dans le développement d’une tumeur.
Dedans ou dehors, peu importe. L’essentiel est de bouger, de s’activer. Bref, de faire du sport. C’est la Faculté qui le dit. Alors, hop, action.