Accueil Les cancers Diagnostic

Diagnostic

En regardant du côté du système immunitaire, Jérôme Galon a conçu un test capable de prédire la progression du cancer. Son "immunoscore" vient d'être récompensé par le Prix de l'Inventeur de l'Office européen des brevets.
En cette journée internationale des femmes, il sera de bon ton de s’indigner des inégalités salariales, des discriminations au travail, du harcèlement, de la taxe rose… Et toutes ces revendications sont bien légitimes. Mais il est un domaine où l’on entend moins parler de l'inégalité entre hommes et femmes : celui de la santé. Ses répercussions sont pourtant loin d'être anodines.
Des chercheurs australiens ont trouvé ce qui distingue l’ADN tumoral de l’ADN sain. Ils ont ainsi développé un test simple et peu coûteux qui permet de savoir rapidement si une personne est atteinte d’un cancer.
Sandrine vit avec un cancer du colon depuis près de 4 ans. Il a fallu deux ans pour la diagnostiquer. Il faut dire qu’à seulement 42 ans, elle ne rentrait pas dans les normes. Une errance qui lui vaut aujourd’hui de multiplier les opérations et les traitements mais qui ne l'a pas empêchée de courir le marathon.
Troisième cause de mortalité chez les adolescents et jeunes adultes (AJA) après les accidents et les suicides, le cancer continue pourtant d'être considéré comme une rareté, ce qui place les jeunes malades en position de "bête curieuse". A la douleur de la maladie et des traitements, s'ajoutent alors l'incompréhension, l'isolement, la précarité... Enquêtes, témoignages et interviews.
Une récente étude américaine(1) a révélé qu’un second avis médical changerait le diagnostic initial de cancer du sein dans 43 % des cas. Qu’en est-il en France ? Nous avons interrogé le Dr Mahasti Saghatchian, oncologue médicale spécialisée dans le cancer du sein à Gustave Roussy.
Sur les 1 900 adolescents et jeunes adultes victimes chaque année d’un cancer en France, beaucoup subissent des retards de diagnostic pouvant atteindre plusieurs mois. Un délai parfois préjudiciable à la guérison…
Dépisté suffisamment tôt, le cancer primitif du foie peut bénéficier de diverses options thérapeutiques. L’hôpital Beaujon, à Clichy, accueille le premier centre de diagnostic en un jour des tumeurs du foie et du pancréas.
D’après une étude menée aux Etats-Unis, un second avis médical changerait le diagnostic initial de cancer du sein dans 43 % des cas.
Cécile, 45 ans, ne voit plus que le bon côté des choses depuis qu’un cancer de l’ovaire a failli lui jouer un mauvais tour il y a trois ans. Accro à la pensée positive, elle remercie la petite voix intérieure qui lui a glissé de demander un second avis.