Gérard, 65 ans, consultant dans l’événementiel, marié depuis vingt-deux ans, est fier de se balader main dans la main avec sa femme, atteinte d'un cancer du sein.
Stéphane, 40 ans, banquier, marié depuis douze ans, n'a pas été effrayé par les traces laissées sur le corps de sa femme par la mastectomie.
Cédric, 29 ans, informaticien, en couple depuis cinq ans, trouve sa compagne sublime même sans perruque.
Loïc, 41 ans, informaticien, marié depuis dix-huit ans ne voit que la beauté de sa femme, malgré sa boule à zéro.
Séduisante, attirante, des mots qu’avec la maladie et les traitements vous pensez ne plus mériter. Erreur. Oui, telle que vous êtes, vous êtes toujours désirable. Parole d’hommes !
Après le choc de l’annonce par le médecin vient le moment d’aborder la maladie avec l’entourage. Avec qui en parler  ? Comment  ? Analyse et conseils.
En équipe, en famille, en groupe… Toute l’année, des foules courent contre le cancer, la mucoviscidose, le sida. Mais pourquoi "courir" ? L’analyse du philosophe Pierre Le Coz.
On oublie trop souvent qu’eux aussi sont des aidants, ces petits êtres qui nous tiennent en vie… Encore faut-il ne pas leur faire tout porter. Et leur dire la vérité…
Il est d’abord celui qui doit nous soigner. Et même nous guérir, idéalement. mais… heu… c’est tout, docteur ?
« C'est lui qui opère, c'est lui le remède. » Parce qu'ils agissent directement sur le mal, les chirurgiens sont parfois considérés comme de vrais magiciens...