Il y a trente ans, on mourait encore trop souvent d’un lymphome. Aujourd’hui, grâce aux progrès des chimiothérapies et des thérapies ciblées, c’est l’un des cancers que l’on sait le mieux guérir.
Une fois le diagnostic posé de cancer du poumon, le choix du traitement sera guidé par le type histologique identifié et le degré d’extension de la maladie. Mais l’arrêt du tabac fait partie du traitement.
Avec 80 000 nouveaux cas chaque année, les cancers de la peau sont fréquents. Mais, détectés et traités tôt, ils se guérissent.