Trois lectrices témoignent de leur rapport à la cicatrice laissée par le retrait de leur port-à-cath. Entre acceptation, dissimulation et rejet.
S'inspirant de la célèbre application Vinted, Emilie lance un site internet de revente d'accessoires indispensables pour les femmes atteintes de cancer. Pour cette ancienne malade, un seul objectif : rendre ces produits accessibles au plus grand nombre.
Après une mastectomie, vient le choix de la reconstruction... ou pas ! On fait le point sur les différentes techniques de reconstruction, les prothèses (externes et internes), les tatouages (artistiques ou de l'aréole), la lingerie adaptée...
C'est au détour d'un shooting que la photographe Nathalie Kaïd découvre que le tatouage peut contribuer à réparer l'image détériorée que certaines femmes ont d'elles après une mastectomie. En 2016, elle crée l'association Soeurs d'Encre by Rose Tattoo pour aider ces femmes à se "réparer". Si le succès est au rendez-vous auprès des premières concernées, Nathalie a dû batailler pour que sa démarche soit reconnue dans le domaine médical.
Le Pr Grynberg, spécialiste de la fertilité à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart et à Jean-Verdier à Bondy, répond à vos questions. Aujourd'hui, il répond aux femmes qui souhaitent arrêter leur hormonothérapie pour un projet de bébé.
Le Pr Grynberg, spécialiste de la fertilité à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart et à Jean-Verdier à Bondy, répond à vos questions. Aujourd'hui, il répond à Coralie, 47 ans, qui souhaite savoir si elle peut encore utiliser ses ovocytes ou son tissu ovarien préservés avant son cancer.
La première brassière de sport post-mastectomie de Decathlon sera disponible en mars 2021. Ce produit a été co-conçu avec des patientes du centre de lutte contre le cancer Oscar Lambret de Lille.
Soignée en 2016 pour un cancer du sein, la plasticienne française est devenue, le temps de ses traitements, sujet de son propre travail. Une démarche artistique qu’elle a filmée. Cela donne l’étonnant Serendipity. Une œuvre qui parle à toutes…
Devenir mère après un cancer ? Pour beaucoup de femmes, c'est un second parcours du combattant. Des solutions existent pourtant pour préserver la fertilité. Explications par le professeur Michael Grynberg, gynécologue obstétricien et chef des services de médecine de la reproduction et de la préservation de la fertilité des CHU Antoine Béclère, à Clamart et Jean Verdier, à Bondy.
Après avoir lutté contre la maladie, nombre de salariés doivent aussi se battre pour réintégrer leur poste. Une situation dont les entreprises prennent de plus en plus conscience, et les choses avancent.