Le combat est terminé. La maladie est vaincue – ou, du moins, contenue. Et pourtant, bien des patients peinent à retrouver leur vie "d'avant". Mais, ça aussi, ça se soigne !
Toutes les femmes opérées ne rêvent pas d’un nouveau sein rebondi. Certaines, même, n’en veulent plus aucun. En revanche, toutes doivent faire le deuil du disparu.