Accueil La vie quotidienne

La vie quotidienne

Thaïs, une adolescente des Ardennes, a coupé ses longs cheveux pour en faire don aux malades de cancer. Un geste solidaire qui est aussi une catharsis.
La Tai Chi Chuan est un art martial ancestral qui combine mouvements lents et respiration. Rose Magazine a pu assister à une séance. On vous fait découvrir les bienfaits de cette pratique sur les malades du cancer.
S'inspirant de la célèbre application Vinted, Emilie lance un site internet de revente d'accessoires indispensables pour les femmes atteintes de cancer. Pour cette ancienne malade, un seul objectif : rendre ces produits accessibles au plus grand nombre.
La première brassière de sport post-mastectomie de Decathlon sera disponible en mars 2021. Ce produit a été co-conçu avec des patientes du centre de lutte contre le cancer Oscar Lambret de Lille.
Quand Maëlle est touchée par le cancer, elle peine à trouver un lieu près de chez elle pour une prothèse capillaire. A la fin de ses traitements, elle décide de créer, avec son mari Hakim, ancien infirmier, l'institut Capeline : un espace où les malades sont accompagnés dans la bienveillance.
Après une opération liée à un cancer du sein, les femmes craignent souvent qu’une activité physique ne soit contre-indiquée. Halte aux idées reçues ! Jocelyne Rolland, kinésithérapeute spécialiste du cancer du sein, créatrice des méthodes AviRose et Rose Pilates, donne toutes les clés pour une remise en forme réussie.
Idéale pour réconcilier le corps et l’esprit, cette discipline chinoise se pratique aussi dans l’eau. Séance d’initiation avec Sylvie Coulais, praticienne à Pornichet.
Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain de Paris, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd'hui, Maryvonne se demande s'il est bon de garder son masque lorsqu'on pratique une activité sportive ?
Pour sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein, des malades ont parcouru virtuellement 25 kilomètres à la rame lors de la 35ème édition de la Traversée de Paris.
Amies depuis la maternelle, les deux jeunes femmes se lancent dans un périple à vélo de 800 kilomètres pour relier Nantes à Biarritz afin de sensibiliser sur le cancer du sein et la recherche génétique.