Accueil Thème Recherche

Tous nos contenus sur le thème : recherche

Les annonces faites lors du dernier congrès international de cancérologie de l'ASCO confirment la place des immunothérapies et des thérapies ciblées dans le traitement du cancer du poumon. On fait le point avec le Dr Jérôme Fayette, oncologue spécialiste du poumon au Centre Léon Bérard (Lyon).
De nouvelles cibles pourraient bien améliorer l'efficacité de l'immunothérapie. C'est ce que révèlent les derniers essais cliniques présentés à l'ASCO cette année. On fait le point avec le Dr Judith Michels, oncologue médical à Gustave Roussy (Villejuif).
Comme chaque année, le congrès international de cancérologie de l’ASCO a été l’occasion de présenter les dernières avancées dans le domaine du cancer du sein. Pour cette édition 2021, les principales annonces concernent la lutte contre la récidive des cancers localisés.
Un composant contenu dans le venin d’abeilles pourrait être utilisé pour donner naissance à un traitement novateur des cancers du sein triple négatif ou HER-2, suggère une étude australienne. Des résultats encourageants, mais qui nécessitent encore des travaux complémentaires avant d’éventuelles retombées thérapeutiques.
L'immunothérapie représente un espoir pour bon nombre de patientes atteintes d'un cancer du sein triple négatif. Les résultats décevant d'un essai clinique sur la seule immunothérapie actuellement autorisée en France, l'atezolizumab, remet en cause son accès. Une décision qui pourrait constituer une réelle perte de chance pour les malades.
Alors que la plupart des études scientifiques démontrent que la privation de sucre n’améliore pas les chances de guérison ou la survie, un très grand nombre de malades fuient cet aliment. Des comportements alimentaires influencés par des fausses croyances et des intox.
Pour la première fois en France, une immunothérapie, l'atezolizumab, reçoit une autorisation temporaire d'utilisation dans le traitement du cancer du sein triple négatif métastatique. Une décision qui pourrait bien profiter à d'autres traitements innovants.
Une nouvelle étude démontre une nouvelle fois que l'immunothérapie devient incontournable dans le traitement du cancer du poumon : son utilisation en deuxième ligne triple la survie des patients à 4 ans en comparaison à une chimiothérapie classique.
Ils sont essentiels pour faire avancer la recherche. Quelles en sont les étapes ? Comment y participer ? On fait le point.
Une étude parue dans Cell montre que les tumeurs hébergent un microbiote dont la diversité varie d'un individu à l'autre. L'enrichissement de cette flore par transfert de microbiote fécal pourrait permettre de prolonger la survie des malades de cancer.