Accueil Thème Risque

Tous nos contenus sur le thème : risque

Les malades de cancer sont considérés "à risque", sur la foi de données chinoises publiées en début de pandémie. Pourtant, des études menées par l'Institut Gustave Roussy et le centre Léon Bérard de Lyon montrent, dans ces hôpitaux de cancérologie, des taux de létalité deux fois inférieurs aux chiffres chinois. Sans toutefois s'accorder sur leur interprétation.
Alors que l'épidémie de covid-19 marque le pas dans de nombreuses régions, la majorité des chirurgies de reconstructions mammaires restent ajournées. Pourtant, la reconstruction fait partie intégrante du traitement du cancer. Les patientes s'inquiètent de voir leur chemin vers une guérison physique et psychique stoppé net.
Gustave Roussy, premier centre de cancérologie européen, a pris en charge des malades de cancer infectés par le coronavirus. Les données révèlent qu'aucune surmortalité n'est à déplorer chez ces patients. Ce qui signifie qu'un malade de cancer infecté par le Covid-19 doit être pris en charge en réanimation, si besoin, sans exclusion. Le Pr Barlési, directeur médical de Gustave Roussy, nous présente ces résultats.
La majorité des malades de cancer en ALD (2,2M de personnes) ne sont pas considérés "personnes vulnérables" et pourraient reprendre le travail après le 11 mai. Une situation qui, selon notre sondage, inquiète 83% des femmes concernées. Et une seconde vague de contamination fragiliserait les patients qui subissent déjà des reports de traitements. Quand déconfinement "sous responsabilité individuelle" rime avec perte de chances.
Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd'hui, elle nous explique comment s'y retrouver dans ses résultats d'analyse sanguine pour savoir si l'on se trouve en aplasie.
Pour les malades de cancer, quelles modalités de dépistage et quelle prise en charge en cas d'infection au coronavirus ? Reportage dans les services (ultra-sécurisés) dédiés au Covid-19 de l'Institut Gustave Roussy et de l'Hôpital Saint Joseph à Paris.
Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd'hui, Emmanuelle se demande si elle est encore à risque maintenant que son cancer est en rémission.
Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain dans la région parisienne, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd'hui, des patientes sous hormonothérapie se demandent si elles sont plus à risque face au virus.
A-t-on les mêmes chances de survie et la même qualité de soins en chirurgie du cancer sur tout le territoire ? Non. Ce n’est hélas pas une nouveauté.