Cancer de la prostate

La majorité des cancers de la prostate sont des adénocarcinomes (90 %) et se développent à partir des cellules qui constituent le tissu de revêtement de la prostate (cellules épithéliales).

Avec plus de 48 000 nouveaux cas estimés en 2013, c’est le cancer le plus courant chez les hommes en France. L’âge moyen au moment du diagnostic est de près de 70 ans. Les antécédents familiaux favorisent le développement de ce cancer. De même, les hommes d’origine afro-antillaise présentent un risque accru de le développer.

Le plus souvent, la découverte d’un cancer de la prostate fait suite à une mesure du PSA et/ou une anomalie de la consistance de la prostate lors d’un toucher rectal. Le diagnostic peut également faire suite à un traitement chirurgical d’un adénome de la prostate.

Adapté à votre situation, le choix des traitements est établi par plusieurs médecins de spécialités différentes. Plusieurs types de traitements existent : chirurgie, radiothérapie externe, curiethérapie, hormonothérapie, surveillance active.

L’équipe qui vous suit est constituée de professionnels de différentes spécialités travaillant en lien avec votre médecin traitant. Globale, votre prise en charge comprend tous les soins et soutiens complémentaires nécessaires pour gérer les éventuelles conséquences de la maladie et de ses traitements.


En savoir plus avec l’Institut national du cancer

Le Guide Cancer Info en PDF

INCa Institut national du cancer