Cancer du foie

Organe vital, le foie fabrique la bile, nettoie le sang, stocke le glucose et produit des substances indispensables au maintien de l’équilibre dans l’organisme. Le carcinome hépatocellulaire est la forme la plus fréquente de cancer du foie. En 2012, plus de 8 700 personnes ont été diagnostiquées en France. Les hommes composaient près de 80% de ces nouveaux cas.

Ce cancer est le plus souvent provoqué par l’évolution d’une maladie chronique du foie, comme la cirrhose ou une infection due à l’hépatite B ou C, mais être également grandement favorisé par la consommation régulière d’alcool et le tabagisme.

Le choix des traitements sera établi par plusieurs médecins de spécialités différentes, en fonction de votre situation et en se fondant sur les recommandations de bonne pratique. Plusieurs traitements existent en fonction de l’étendue de la tumeur et de l’état du foie : ablation partielle du foie (sur la partie où la tumeur s’est développée), greffe de foie, radiofréquence (destruction de la tumeur par la chaleur en passant à travers la peau) ou chimiothérapie (comprenant chimioembolisation ou thérapie ciblée).

Une équipe de professionnels de différentes spécialités travaillant en lien avec votre médecin traitant vous prendra en charge. Globale, celle-ci comprend tous les soins et soutiens complémentaires nécessaires pendant et après les traitements (soutien psychologique, conseils sur votre alimentation, prise en charge d’une éventuelle addiction ou accompagnement social).


En savoir plus avec l’Institut national du cancer

Le Guide Cancer Info en PDF

INCa Institut national du cancer