{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragiles perte de sourcils perte des cils sport adapté au cancer activité physique adaptée maquillage cancer du sein Angoisse et stress liés au cancer témoignage autour du cancer cancer métastatique traitement du cancer coiffure cheveux reflexologie plantaire apa emploi et cancer rose coaching emploi effets secondaires des traitements du cancer socio-coiffure nutrition sophrologie coronavirus réflexologie retour au travail après un cancer

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > Article > Témoignage > « Depuis mon cancer, j’ose ! » – Episode 1 : Karima ose aller seule au cinéma

« Depuis mon cancer, j’ose ! » – Episode 1 : Karima ose aller seule au cinéma

La rencontre avec le cancer fait souvent sauter certains freins. On se prend à dire ou faire des choses dont on ne s’imaginait pas capable avant. De toute sa vie, Karima n’était jamais allée seule à un spectacle, n’avait jamais assisté à une pièce de théâtre seule, ni même vu un film au cinéma seule. JAMAIS. Mais ça c’était avant la maladie.

Cette semaine j’ai osé aller voir un film toute seule, oui c’est banal mais j’emploie bien le verbe “oser“. De ma vie je ne suis jamais allée seule à un spectacle, je n’ai jamais assisté à une pièce de théâtre seule, je n’ai jamais vu un film au cinéma seule. JAMAIS. 

Pour ce genre de sorties j’ai toujours été en compagnie de quelqu’un. Cet étrange mais quand j’y pense je n’ai jamais été vraiment seule. Jusqu’à mes 18 ans j’ai vécu avec mes parents et depuis avec mon mari et mes enfants.

Jamais donc je n’aurai osé me distraire en mode célibataire. Bien au contraire, je suis souvent à l’initiative de chaque activité en famille, celle qui entraine tout le monde, qui organise tout, qui imagine des choses insolites et originales à faire, et j’ai toujours adoré partager ces beaux moments avec les gens que j’aime.

L’annonce de ma maladie fut un vertige, un tsunami dans ma tête. Ayant toujours associé le cancer à la mort, j’ai tout de suite pensé à ma fin et, très vite, j’ai pensé à mon mari, mes enfants mes proches. Il faudra les rassurer, leur montrer que je suis forte et que le petit crabe ne va pas gagner. Mais j’ai aussi compris que ce combat j’allais le mener seule. 

C’est ainsi que j’ai commencé à écrire, à marcher et faire de longues balades en solo. Ce repli vital m’a fait réaliser que j’ai besoin de ces moments de solitude, une sorte de pause avec moi-même, une manière de me prendre par la main et d’aller ailleurs pour me retrouver.

Alors oui, j’ai adoré regarder ce film seule ! Je considère cette séance au cinéma comme une nouveauté dans ma vie, quelque chose que j’ai osé et qui m’a fait réaliser que faire des choses seule ça me ressemble aussi et ça me fait du bien !

Épilogue : J’ai établi une liste #PasEncoreFaitSeule 😊 Me voici, aujourd’hui au Louvre

À LIRE : Retrouvez tous les épisodes de notre série « Depuis mon cancer, j’ose »

Propos recueillis par Sandrine Mouchet

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

14 mai 2019

Portfolio

Les amazones, belles audacieuses

6 novembre 2018

Reportage

Rose Tattoo : un dessin pour avancer

RoseUp Association

Face aux cancers, osons la vie !

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2022 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}