{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragiles perte de sourcils perte des cils sport adapté au cancer activité physique adaptée maquillage Angoisse et stress liés au cancer cancer métastatique cancer du sein témoignage autour du cancer traitement du cancer reflexologie plantaire sourcils se coiffer après un cancer maquillage des cils emploi et cancer effets secondaires des traitements du cancer rose coaching emploi apa socio-coiffure sophrologie nutrition réflexologie retour au travail après un cancer

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > Article > Témoignage > “Quel est votre film totem ?” – Épisode 11 : Pour Corinne, c’est Seul sur Mars

“Quel est votre film totem ?” – Épisode 11 : Pour Corinne, c’est Seul sur Mars

Au Panthéon du 7è art, une œuvre vous a-t-elle aidée, inspirée, donné de l’espoir ? Corinne a choisi ce film de Ridley Scott, sorti en 2015, qui lui a donné foi en son étoile.

Ce film je l’ai vu, revu, et surtout pendant ma chimio. Voir cet homme perdu à des années lumières de la Terre, et qui arrive à revenir alors que cela semblait impossible, me donnait à chaque fois la force de ne pas baisser les bras. Pendant mes traitements, j’ai décidé de continuer mon travail de secouriste, c’était mon fil rouge, ma ligne de vie, alors que, en parallèle, je me sentais en orbite, très loin, et seule. Toute seule. Non pas parce que je n’ai pas de famille ou des amis, mais personne ne peut lutter à votre place quand vous êtes malade.

Et puis ce cancer, je l’ai vécu dans la colère et dans la haine. Il y a eu une erreur de diagnostic au départ qui a compliqué les choses quand on s’est finalement rendu compte que j’avais cinq tumeurs et que mes deux seins étaient touchés. J’ai assimilé cette planète Mars, si hostile, à mon cancer. Et je me suis retrouvée dans le personnage de Matt Damon qui ne contrôle plus rien. Comme lui, je n’avais plus qu’une idée : survivre. C’est tout le sujet du film.

« Une parcelle de moi, une ch’ti de Masny, France, est restée sur Mars »

J’ai été tellement choquée et fascinée par cette histoire que lorsque j’ai appris qu’on pouvait candidater pour avoir son nom gravé sur une plaque qui serait envoyée sur Mars, j’ai postulé. J’ai rempli le formulaire sur le site de la NASA et quelques mois après j’ai reçu ma carte d’embarquement ! Moi qui ai peur en avion ! Mais ça me semblait tellement logique de faire cette démarche ! Le 30 juillet 2020, à 13h50 (heure de Paris), une partie de moi, en l’occurrence mon prénom, nom, date de naissance et mon pays d’origine, a décollé de Cap Canaveral en Floride. Aujourd’hui, une parcelle de Corinne, 59 ans, ch’ti de Masny, France, est restée sur Mars, à bord du rover Perseverance. La boucle est bouclée.

À LIRE : Retrouvez tous les épisodes de notre série « Vive le cinéma ! ».

 

Propos recueillis par Sandrine Mouchet

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

5 décembre 2022

Témoignage

Alexandra, Jeannette et le père Noël

RoseUp Association

Face aux cancers, osons la vie !

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2023 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}