Cancer de l’estomac

Situé dans la partie supérieure et médiane de l’abdomen, l’estomac participe à la digestion.

Il existe plusieurs facteurs de risque favorisant le développement du cancer de l’estomac : une inflammation (gastrite) chronique souvent liée à une infection par la bactérie Helicobacter pylori, le tabagisme, une alimentation riche en produits salés et pauvre en légumes et fruits frais, des antécédents de cancer de l’estomac dans la famille ou encore une prédisposition génétique. Des douleurs localisées dans la partie haute de l’abdomen, des nausées et vomissements répétés, une altération de l’état général, une gêne à la déglutition (dysphagie), des saignements gastro-intestinaux et/ou une anémie chronique peuvent être des signes d’alerte de ce cancer.

En 2012, on estime à environ 4 400 le nombre de nouveaux cas. 66% concernaient les hommes.

Plusieurs médecins de spécialités différentes évalueront les traitements adaptés à votre situation : chirurgie (ce traitement de référence fera aussi appel à une chirurgie de reconstruction pratiquée pour rétablir la continuité du tube digestif) et/ou chimiothérapie.

Une équipe pluridisciplinaire de professionnels vous prendra en charge tout en travaillant en lien avec votre médecin traitant. Global, ce suivi comprend tous les soins et soutiens complémentaires nécessaires (soutien psychologique pour vous et vos proches, surveillance de l’état nutritionnel ou accompagnement social).


En savoir plus avec l’Institut national du cancer

Le Guide Cancer Info en PDF

INCa Institut national du cancer