Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer du rein

{{ config.mag.article.published }} 1 juillet 2011

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Le rein fait partie de l'appareil urinaire. Il est situé dans la partie supérieure de l'abdomen. Dans la majorité des cas, le cancer du rein est un carcinome à cellules rénales.

{{ config.mag.article.warning }}

Le rein fait partie de l’appareil urinaire. Il est situé dans la partie supérieure de l’abdomen. Dans la majorité des cas, le cancer du rein est un carcinome à cellules rénales.

Il touche deux fois plus les hommes que les femmes, avec un âge moyen au moment du diagnostic de 65 ans. On estime que plus de 11 500 personnes ont été diagnostiquées avec ce cancer en 2012.

Parmi ses principaux facteurs de risque, on trouve le tabagisme, le surpoids, l’obésité et un traitement par dialyse depuis plus de trois ans. Le plus souvent, le cancer du rein est découvert par hasard au cours d’une échographie ou d’un scanner de l’abdomen.

Le choix des traitements adapté à votre situation est établi par une équipe pluridisciplinaire de médecins, en s’appuyant sur les recommandations de bonne pratique.

En fonction de l’évolution de la maladie, la chirurgie ou les médicaments anticancéreux (thérapies ciblées, immunothérapie), associés ou non à une chirurgie pourront être privilégiés.
Une équipe de professionnels de différentes spécialités vous prend en charge tout en travaillant en lien avec votre médecin traitant.

Global, votre suivi comprend le traitement du cancer, celui des effets secondaires liés aux traitements, ainsi que tous les soins et soutiens complémentaires nécessaires pendant et après les traitements (aide psychologique pour vous ou vos proches ou accompagnement social). Des visites régulières permettront de déceler de façon précoce une éventuelle récidive et de traiter les éventuels effets secondaires tardifs des traitements.


En savoir plus avec l’Institut national du cancer

Le Guide Cancer Info en PDF

INCa


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

ImmunothérapiesActualité

Cancer du rein. L’immunothérapie confirme sa place dans le traitement des formes avancées comme localisées

Le Pr. Laurence Albiges, oncologue médical à Gustave Roussy et spécialiste des tumeurs urologiques, revient pour nous sur les récentes annonces faites lors du congrès international de cancérologie de l’ASCO dédié aux cancers génito-urinaires.

24 avril 2024

Témoignages

« Ma vie, un rein en moins »

Mélanie a 34 ans et maman de 2 jeunes enfants lorsqu’on lui découvre une tumeur au rein au détour d’une échographie. Un diagnostic difficile à accepter quand on sait que ce cancer touche majoritairement les hommes âgés.