{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragiles perte de sourcils perte des cils sport adapté au cancer activité physique adaptée maquillage Angoisse et stress liés au cancer cancer métastatique cancer du sein témoignage autour du cancer traitement du cancer reflexologie plantaire sourcils se coiffer après un cancer maquillage des cils emploi et cancer effets secondaires des traitements du cancer rose coaching emploi apa socio-coiffure sophrologie nutrition réflexologie retour au travail après un cancer

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > Article > Témoignage > « Depuis mon cancer, j’ose ! » – Épisode 11 : Sandrine ose se lancer comme mannequin
Photo : Charlène Pernet

« Depuis mon cancer, j’ose ! » – Épisode 11 : Sandrine ose se lancer comme mannequin

La rencontre avec le cancer fait souvent sauter certains freins. On se prend à dire ou faire des choses dont on ne s’imaginait pas capable avant. Sandrine n’a jamais pensé qu’elle avait un physique de top model. JAMAIS. Mais ça, c’était avant la maladie.

Entre mes 44 et mes 45 ans, j’ai été traitée pour un cancer du sein. Aujourd’hui, je suis encore sous hormonothérapie. D’abord prévu pour 5 ans, j’ai appris en juillet 2021, pour mon cinquantième anniversaire, que je devais prolonger le traitement pour 5 nouvelles années. Merci pour le cadeau ! Je me sens toujours un peu en sursis mais pas question de m’effondrer.

Au contraire, ça m’a donné envie de me projeter dans quelque chose de nouveau, de découvrir et de profiter de ma vie à 200% ! Comme j’adore les vêtements, la mode, que j’ai toujours été très coquette – même durant la chimio ! -, j’ai décidé de faire …model senior. Je n’ai pas la taille mannequin mais, aujourd’hui, on voit tous les physiques sur les affiches, dans les magazines, alors… pourquoi pas moi ? Et puis, je me vois très bien à la place de ces filles qu’on chouchoute, pomponne, magnifie !

Pour démarrer je me suis dit que j’avais besoin d’un book. J’ai donc cherché sur internet des photographes, et j’en ai trouvé une pas très loin de chez moi à qui j’ai expliqué mon projet. On a fait une séance photo, d’abord stressée, je me suis prise assez vite au jeu et j’ai adoré !

Aujourd’hui, on voit tous les physiques dans les magazines alors… pourquoi pas moi ?

Photo : Charlène Perrnet

Début 2022, j’ai commencé à postuler auprès d’agences de mannequins et de répondre à des annonces de casting de figurants. C’est d’ailleurs ça qui a le mieux marché. J’ai eu ma première journée de figuration en mars. Tournage à l’Opéra Garnier pour la série Murder Mystery 2, sur Netflix, avec Dany Boon ! Il est d’ailleurs venu nous faire un petit coucou.

J’ai aussi pu rencontrer d’autres figurants qui m’ont donné des conseils pour la suite. Depuis, j’ai tourné dans une autre série : Le code, saison 2, pour France 2. On me verra en arrière plan. J’apparais en avocate qui reçoit un client. Un rôle de composition : dans la vie je suis responsable d’expédition dans une société qui fabrique des volets.

Côté mode, aucune touche pour l’instant, mais je ne lâche pas ! Je ne fais pas ça pour l’argent, ou pour la notoriété, encore moins pour en faire mon métier. Mais il y a une vie après le cancer, et il faut avancer ! Pour ça, il n’y a pas mieux que de croire en ses rêves, et … d’oser !

À LIRE : Retrouvez tous les épisodes de notre série « Depuis mon cancer, j’ose »

Propos recueillis par Sandrine Mouchet
Photo de Charlène Pernet

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

5 décembre 2022

Témoignage

Alexandra, Jeannette et le père Noël

14 mai 2019

Portfolio

Les amazones, belles audacieuses

6 novembre 2018

Reportage

Rose Tattoo : un dessin pour avancer

RoseUp Association

Face aux cancers, osons la vie !

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2023 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}