Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

« Depuis mon cancer, j’ose ! » – Épisode 11 : Sandrine ose se lancer comme mannequin

{{ config.mag.article.published }} 20 juillet 2022

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}
Photo : Charlène Pernet

La rencontre avec le cancer fait souvent sauter certains freins. On se prend à dire ou faire des choses dont on ne s’imaginait pas capable avant. Sandrine n’a jamais pensé qu’elle avait un physique de top model. JAMAIS. Mais ça, c’était avant la maladie.

{{ config.mag.article.warning }}

Entre mes 44 et mes 45 ans, j’ai été traitée pour un cancer du sein. Aujourd’hui, je suis encore sous hormonothérapie. D’abord prévu pour 5 ans, j’ai appris en juillet 2021, pour mon cinquantième anniversaire, que je devais prolonger le traitement pour 5 nouvelles années. Merci pour le cadeau ! Je me sens toujours un peu en sursis mais pas question de m’effondrer.

Au contraire, ça m’a donné envie de me projeter dans quelque chose de nouveau, de découvrir et de profiter de ma vie à 200% ! Comme j’adore les vêtements, la mode, que j’ai toujours été très coquette – même durant la chimio ! -, j’ai décidé de faire …model senior. Je n’ai pas la taille mannequin mais, aujourd’hui, on voit tous les physiques sur les affiches, dans les magazines, alors… pourquoi pas moi ? Et puis, je me vois très bien à la place de ces filles qu’on chouchoute, pomponne, magnifie !

Pour démarrer je me suis dit que j’avais besoin d’un book. J’ai donc cherché sur internet des photographes, et j’en ai trouvé une pas très loin de chez moi à qui j’ai expliqué mon projet. On a fait une séance photo, d’abord stressée, je me suis prise assez vite au jeu et j’ai adoré !

Aujourd’hui, on voit tous les physiques dans les magazines alors… pourquoi pas moi ?

Photo : Charlène Perrnet

Début 2022, j’ai commencé à postuler auprès d’agences de mannequins et de répondre à des annonces de casting de figurants. C’est d’ailleurs ça qui a le mieux marché. J’ai eu ma première journée de figuration en mars. Tournage à l’Opéra Garnier pour la série Murder Mystery 2, sur Netflix, avec Dany Boon ! Il est d’ailleurs venu nous faire un petit coucou.

J’ai aussi pu rencontrer d’autres figurants qui m’ont donné des conseils pour la suite. Depuis, j’ai tourné dans une autre série : Le code, saison 2, pour France 2. On me verra en arrière plan. J’apparais en avocate qui reçoit un client. Un rôle de composition : dans la vie je suis responsable d’expédition dans une société qui fabrique des volets.

Côté mode, aucune touche pour l’instant, mais je ne lâche pas ! Je ne fais pas ça pour l’argent, ou pour la notoriété, encore moins pour en faire mon métier. Mais il y a une vie après le cancer, et il faut avancer ! Pour ça, il n’y a pas mieux que de croire en ses rêves, et … d’oser !

À LIRE : Retrouvez tous les épisodes de notre série « Depuis mon cancer, j’ose »

Propos recueillis par Sandrine Mouchet
Photo de Charlène Pernet


{{ config.mag.team }}

Sandrine Mouchet

Journaliste, rédactrice en chef de Rose magazine et directrice de Rose Magazine Éditions

Films et sériesActualité

Cancer, jeunesse et réseaux sociaux

Ils s’appellent Marriah, Lucie, Jolann et Victorine… Ils ont grandi avec les réseaux sociaux et c’est naturellement qu’ils s’en sont servi pour parler de leur cancer découvert alors qu’ils n’avaient qu’une vingtaine d’années. Ils témoignent dans Les Vivants, un documentaire lumineux, signé Hélène Lam Trong et Jérémy Bulté.

28 février 2024

17:23

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Catherine : « J’avais tout idéalisé et rien ne s’est passé de cette façon-là »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Catherine. Ce sont de fortes douleurs au ventre qui poussent Catherine à aller aux urgences. Après quelques semaines d’errance diagnostique, le couperet tombe : cancer du colon. Il faut opérer. Prise en main par un chirurgien avenant et rassurant, elle est sûre que tout va bien se passer. Sauf que…

26 février 2024

25:21

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Carène : « Je rentre dans un escape game et il faut en sortir la meilleure »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Carène. Tout a commencé par une gêne dans la bouche que son médecin attribue d’abord à un aphte. Mais l’aphte ne disparaît pas. Une consultation chez une ORL révélera qu’il s’agit en fait d’un cancer de la langue. Elle ne savait même pas que cela existait. Passé le choc, elle n’a plus qu’une seule idée en tête : tout faire pour s’en sortir.

12 février 2024

17:00

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Stéphanie : « Là, l’épée de Damoclès que tu avais sur la tête tombe »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Stéphanie. Stéphanie aimerait avoir un deuxième enfant. Parce qu’elle est atteinte d’une maladie génétique, elle doit recourir à une fécondation in vitro. Et parce qu’elle a la quarantaine, on lui demande de passer une mammo. Une première pour elle.

29 janvier 2024

{{ config.event.all }}

Bordeaux

Atelier

Goûter mensuel

27 mars 202415h00 - 16h30

Nous vous invitons à un goûter mensuel au sein de la Maison RoseUp de Bordeaux. Convivialité et bonne humeur sont au rendez vous pour ce temps de partage entre adhérentes. 

Bordeaux

Atelier

Café RoseUp -Spécial Cures thermales

7 mars 202415h00 - 16h30

Nous vous invitons à venir nous retrouver avec Valérie, une patiente partenaire qui a traversé un cancer pour poser vos questions et pour partager vos ressentis et votre expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. C'est un rendez vous thématique bimensuel. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.

Bordeaux

Estime de soiAtelier

Cycle thématique se réconcilier avec son corps- Café RoseUp – Groupe d’entraide avec une Patiente Partenaire

19 mars 202415h00 - 16h30

Nous vous invitons à venir nous retrouver avec Valérie, une patiente partenaire qui a traversé la maladie pour partager . vos ressentis , vos questions et expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. C'est un rendez vous thématique bimensuel. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.

Bordeaux

Atelier

Hors les Murs à Sainte Foy La Grande – Café RoseUp

16 février 202410h15 - 12h00

Dans le cadre de notre projet Hors les murs, nous vous invitons à venir nous retrouver à Sainte Foy La Grande afin de participer à un temps d'échange avec Elisabeth, une patiente partenaire qui a traversé la maladie pour partager, vos ressentis, vos questions et expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.