Des applications mobiles pour éviter les perturbateurs endocriniens au quotidien

Mieux manger, mieux respirer, utiliser de bons produits de beauté : découvrez notre sélection d'applications mobiles qui vont vous aider dans le quotidien à lutter contre les perturbateurs endocriniens !

Applications mobiles

Yuka, vous n’avez qu’à bien manger

Du mal à lire la liste des ingrédients de vos aliments préférés ? Vous n’êtes pas la seule… C’est pour ça que trois Français ont créé l’application Yuka. Le principe : scannez le code-barres du produit avec votre téléphone et laissez faire Yuka : assez de protéines, trop de sucre… L’appli note le produit selon ses valeurs nutritionnelles, sa composition en additifs et son label bio. Et si le score n’est pas bon, elle vous propose 10 alternatives mieux notées !

Yuka, application gratuite, disponible sous iOS et Android

Itiner’AIR, pour mieux respirer

Activez la géolocalisation et l’appli de l’association Airparif vous donne le niveau de pollution qui vous entoure. Vous pouvez aussi lui indiquer le trajet que vous envisagez et Itiner’AIR vous informe du taux de pollution auquel vous allez être exposée. De plus, comme l’appli est connectée au système de prévision des épisodes de pollution, elle vous avertit en temps réel grâce à des notifications. Seul bémol, elle n’est valable qu’en Île-de-France.

Itiner’AIR, application gratuite, disponible sous iOS et Android

Clean Beauty, et la composition des produits s’éclaircit

Saviez-vous qu’en moyenne vous appliquiez plus de 100 ingrédients chimiques par jour sur votre peau ? Sauf que vous ne comprenez pas plus les étiquettes des cosmétiques que celles des produits alimentaires, si ? Le laboratoire Officinea a donc créé l’application Clean Beauty, qui décode les ingrédients de votre crème de jour grâce à une photo de la liste illisible. Elle vous indique ensuite les composants dangereux ou controversés et vous propose un glossaire des ingrédients.

Clean Beauty, appli gratuite, disponible sous iOS et Android