Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

La Minute du Dr RoseUp – La vaccinothérapie, késako ?

{{ config.mag.article.published }} 8 mars 2024

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

La vaccinothérapie fait partie de ce qu’on appelle les immunothérapies : ces nouveaux traitements dont le but est de stimuler notre organisme pour qu’il lutte par lui-même contre le cancer. Comment ça marche ? On vous explique tout.

Comment ça marche ?

Pour cela, on va mettre le système immunitaire au contact d’une cible, appelée antigène, pour qu’il apprenne à la reconnaître, et à la traquer dans l’organisme.

L’objectif étant que le corps soit capable de détruire toute cellule qui afficherait cette fameuse cible à sa surface. Si l’on fait une comparaison, ce serait un peu comme un chien limier, patiemment dressé pour reconnaître une odeur, qui s’élancerait à la poursuite du porteur de cette odeur.

Et en pratique ?

Si la théorie est simple, la mise en œuvre d’un vaccin contre un cancer est plus complexe. Le problème est que certains antigènes qui sont surexprimés par les cellules tumorales se retrouvent également à la surface des cellules saines.

Difficile alors pour notre système immunitaire de différencier la bonne cellule de la mauvaise qui passera ainsi sous ses radars….

Pour reprendre la métaphore canine : un chien ne s’attaquera pas à une personne qui se sera aspergée du parfum de son maître, même s’il s’agit d’un ennemi.

Y a-t-il des solutions ?

Le choix de l’antigène est donc crucial, mais la façon dont il est présenté l’est tout autant. Plusieurs stratégies sont possibles.

On peut par exemple utiliser un “véhicule”. Il peut s’agir d’un virus, préalablement rendu inoffensif, que l’on aura modifié génétiquement pour qu’il exprime à sa surface des cibles tumorales détectable par notre système immunitaire. Seulement pour le moment, les résultats ne sont pas très probants.

En attendant on s’intéresse à une autre option.

Laquelle ?

Il s’agit d’associer la vaccinothérapie à d’autres traitements basés sur l’immunothérapie classique. Actuellement, des essais cliniques sont en cours pour tester cette combinaison vaccinothérapie/immunothérapie dans différentes pathologies cancéreuses dont les cancers colorectaux, du pancréas, du poumon, de la prostate et du cancer du sein triple négatif.

La recherche avance, elle va finir par trouver !


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

Mucites et aphtesTout savoir sur

Tout savoir sur la photobiomodulation

Thérapie basée sur la lumière, elle est particulièrement efficace dans le traitement des mucites. Comment elle fonctionne ? Que peut-elle soigner ? On vous explique tout sur la photobiomodulation.

4 mars 2024

02:10

Les soins de supportTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – Les soins de support, késako ?

Ils permettent de mieux supporter les traitements du cancer et leurs effets secondaires : ce sont les soins de support. C'est quoi ? Comment en bénéficier ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous explique tout.

15 février 2024

01:00

Symptômes et diagnosticTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – La radiologie interventionnelle, késako ?

Aujourd’hui, on vous dit tout sur cette technologie de pointe qu’est la radiologie interventionnelle. Ça sert à quoi ? Comment ça marche ? Quels sont ses avantages ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous explique tout.

9 février 2024

Activité physiqueTout savoir sur

Tout savoir sur l’activité physique adaptée (APA)

Ce soin de support est un allié incontournable pour améliorer la qualité de vie des personnes touchées par un cancer. Quels sont ses bienfaits ? Comment en bénéficier ? On vous dit tout sur l’activité physique adaptée.

5 février 2024

{{ config.event.all }}

Bordeaux

TraitementsAtelier

ETP* pendant les traitements – Le rôle des soins support ?

20 mars 202414h00 - 15h00

Le Dr Ivan Krakowski, oncologue, vous présentera le rôle des soins supports et vous expliquera comment ils peuvent vous soulager durant les traitements.

Paris

Atelier

ETP* pendant les traitements – Le rôle des soins support

11 mars 202415h00 - 17h00

Docteur Laurent Migniot, médecin, vous présentera le rôle des soins supports durant les traitements . Cet atelier fait partie du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) pendant les traitements. Ce programme comprend 4 ateliers répartis sur 4 mois abordant les thèmes suivants : Être actrice de son parcours : le rôle des soins de supports Et si l'activité physique adaptée devenait une thérapie ? Prendre soin de soi après l'annonce Gérer son alimentation pendant les traitements

Paris

Image et estime de soiAtelier

ETP* pendant les traitements – Et si l’Activité physique adaptée devenait une thérapie ?

6 mars 202414h00 - 15h00

Débuter ou maintenir une activité physique pendant un cancer, c’est possible… à condition que celle-ci soit adaptée. Valérie Petit, coach sportive vous présentera les nombreux bienfaits de l'Activité physique adaptée : renforcement musculaire, diminution de la sensation de fatigue, amélioration de l’état émotionnel… Cet atelier fait partie du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient* (ETP) pendant les traitements. Il a pour but d'aider le patient et son entourage à acquérir ou maintenir les compétences dont il aura besoin pour gérer au mieux son quotidien avec un cancer. Il comprend 4 ateliers répartis sur 4 mois abordant les thèmes suivants : - Être actrice de son parcours : le rôle des soins de supports - Et si l'activité physique adaptée devenait une thérapie ? - Prendre soin de soi après l'annonce - Gérer son alimentation pendant les traitements

Paris

Image et estime de soi

ETP* pendant les traitements – Et si l’Activité physique adaptée devenait une thérapie ?

7 février 202414h00 - 15h00

Débuter ou maintenir une activité physique pendant un cancer, c’est possible… à condition que celle-ci soit adaptée. Valérie Petit, coach sportive vous présentera les nombreux bienfaits de l'Activité physique adaptée : renforcement musculaire, diminution de la sensation de fatigue, amélioration de l’état émotionnel… Cet atelier fait partie du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient* (ETP) pendant les traitements. Il a pour but d'aider le patient et son entourage à acquérir ou maintenir les compétences dont il aura besoin pour gérer au mieux son quotidien avec un cancer. Il comprend 4 ateliers répartis sur 4 mois abordant les thèmes suivants : - Être actrice de son parcours : le rôle des soins de supports - Et si l'activité physique adaptée devenait une thérapie ? - Prendre soin de soi après l'annonce - Gérer son alimentation pendant les traitements