Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

La Minute du Dr RoseUp – L’hormonothérapie, késako ?

{{ config.mag.article.published }} 6 janvier 2023

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

L'hormonothérapie, traitement aux supers pouvoirs capable de réduire les risques de récidive des cancers hormonodépendants, est aussi redoutée pour ses effets indésirables. Mais comment ça marche ? Quelles solutions pour soulager les effets secondaires ? Le Dr RoseUp vous aide à y voir plus clair.

{{ config.mag.article.warning }}

Aujourd’hui, tout, vous saurez tout sur : l’hormonothérapie. 

C’est quoi ?

Voilà un traitement doté d’un super pouvoir : il réduit considérablement le risque de récidive des cancers hormono-dépendants, notamment après un cancer du sein.  60 à 75% des femmes atteintes de ce cancer présentent en effet des tumeurs avec un récepteur aux œstrogènes, on dit alors qu’elles sont “hormonosensibles”.  Concrètement cela signifie qu’en présence de ces hormones, la croissance de la tumeur est stimulée. 

D’où l’intérêt de l’hormonothérapie !

Soyons clairs : ce n’est surtout pas un traitement à base d’hormones ! C’est au contraire un traitement qui va bloquer l’action des hormones et donc éviter de “nourrir” la tumeur.

Elle agit comment ?

Il y a trois types d’hormonothérapie :

– Les anti-œstrogènes, qui empêchent les œstrogènes de venir se fixer sur le récepteur de la tumeur. C’est le cas du Tamoxifène.

– Les anti-aromatases eux bloquent la production d’œstrogènes à partir des androgènes. C’est l’action par exemple du Létrozole ou de l’Exémestane.

– Enfin, il y a les analogues des hormones LH-RH.

Leur  travail, c’est d’empêcher la LH-RH de stimuler la production d’œstrogènes par les ovaires. La Goséréline ou encore la Triptoréline sont indiquées à cette fin.

Quelle hormonothérapie pour qui ?

  • Les anti-œstrogènes peuvent être prescrits aux femmes avant ou après la ménopause.
  • Les anti-aromatases sont eux surtout prescrits aux femmes ménopausées. Mais elles peuvent démarrer par des anti-aromatases et poursuivre avec des anti-oestrogènes. Ou inversement.

Ça se passe comment ?

Très simple : 1 comprimé à prendre chaque jour, mais pendant une longue durée : de 5 à 10 ans. Avec un bénéfice réel que toutes les études ont largement démontré mais aussi avec des effets secondaires parfois pénibles à supporter :  bouffées de chaleur, la fatigue, prise de poids, dérèglement du cycle menstruel chez celles qui ne sont pas ménopausée, sécheresse vaginale, … Parfois des douleurs ostéoarticulaires et de l’ostéoporose.

Faites confiance à votre équipe soignante ! 

Elle est là pour évaluer, avec vous, les bénéfices-risques de votre traitement et pour vous proposer des solutions contre ses effets indésirables, donc… n’hésitez pas à en parler !

INFO + :

Vous voulez en savoir plus ? Lisez notre article Tout savoir sur l’hormonothérapie et notre vrai/faux !

Retrouvez aussi toutes les explications du Dr RoseUp ici. Et pour être informée de la mise en ligne de nouvelles vidéos, n’oubliez pas de vous abonner à notre chaine YouTube !


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

Symptômes et diagnosticTout savoir sur

La mammographie : késako ?

Redoutée par certaines femmes, la mammographie est toutefois l’examen de référence pour détecter un cancer du sein.

5 juillet 2024

Tristesse et dépressionActualité

ASCO 2024 – Détecter précocement les signes de dépression post-cancer

Identifier les femmes susceptibles de développer une dépression après un cancer du sein et ce, dès leur diagnostic, c’était l’objectif des travaux présentés cette année au congrès international de cancérologie de l’ASCO par le Dr Antonio Di Meglio. Il les décrypte pour nous.

14 juin 2024

60:00

Reconstruction mammaire {{ config.replay.label }}

Replay Webinaire médical – Tout savoir sur la reconstruction de l’aréole et du mamelon

Après une mastectomie, voir son mamelon et son aréole "redessinés" constitue souvent la touche finale à un (long…) parcours de reconstruction. Le Dr Benoit Couturaud, chirurgien plasticien et cancérologue à l'institut Curie, et Laurence Malzard, tatoueuse, fondatrice de Dermaréole et ancienne patiente, vous montreront les options qu'offrent la chirurgie et le tatouage.

7 juin 2024

21:44

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Anne : « Je suis comme Alice au Pays des Merveilles qui tombe dans le terrier du Lapin Blanc »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Anne. C’est en vacances, en plein mois d’août, qu’elle sent une boule dans son sein. Elle décide de ne pas écouter une voix intérieure qui la taraude et qui lui répète « Regarde là ! ». Elle esquive, tergiverse, jusqu’à ce qu’un torticolis la pousse à aller voir un médecin. Anne ressort de la consultation avec une ordonnance non pas pour une séance de kiné mais pour effectuer la toute première mammographie de sa vie. Le mot « cancer » est prononcé. La voilà propulsée dans une autre dimension.

6 mai 2024

{{ config.event.all }}

En ligne

HormonothérapieAtelier

Spécial Paris – Socio-esthétique : Conseils pendant l’hormonothérapie

26 juillet 2024 • 15h00 - 16h30

L’hormonothérapie provoque de nombreux effets secondaires liés aux bouleversements hormonaux qu’elle induit, y compris sur notre visage. Quels sont les effets secondaires de ce traitement sur ma peau ? Ma peau est irritée, pleine de rougeurs. Comment en prendre soin ? Quels produits puis-je utiliser ? Au cours de cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous donnera de précieux conseils et astuces : comment agir face à ces effets secondaires, comment se maquiller pour camoufler les bouffées de chaleur, quels produits éviter durant la prise de ce traitement... Cet atelier concerne toutes les adhérentes qui suivent un traitement par hormonothérapie et celles qui vont le commencer.

En ligne

HormonothérapieConférence

Webinaire Réflexologie : mieux gérer les effets secondaires de l’hormonothérapie

26 juillet 2024 • 16h30 - 17h30

Bouffées de chaleurs, troubles du sommeil, stress, problèmes de digestion... les effets secondaires de l'hormonothérapie se font ressentir et vous cherchez à réduire leur impact sur votre corps ? Maxime Bansard, réflexologue, vous montrera et vous guidera sur des points d'acupression pour mieux les supporter au quotidien.