Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Soulager les douleurs postopératoires de l’hystérectomie

{{ config.mag.article.published }} 13 mai 2013

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Cancer de l’utérus : des soins pour se faire du bien après une hystérectomie.

{{ config.mag.article.warning }}

Homéopathie, photothérapie

« Une hystérectomie avec ablation des ovaires peut engendrer plusieurs types d’effets secondaires, explique le Dr Charvet, bouffées de chaleur liées à la ménopause, douleurs intestinales ou pelviennes, sécheresse vaginale avec chute de la libido à la clé, mais parfois aussi des lymphœdèmes de la jambe, causés par l’ablation de la chaîne ganglionnaire au niveau de l’aine. » À quoi s’ajoutent souvent des répercussions psychologiques, notamment chez les jeunes patientes qui ne pourront plus avoir d’enfants. Prescrits dans le cadre d’une consultation spécialisée et individualisée, certains médicaments homéopathiques et phytothérapiques pourront avoir un impact significatif sur ces effets secondaires.

La cure thermale pourra aussi s’avérer une aide précieuse. À Luz-Saint-Sauveur, par exemple, on utilise la columnisation pour soulager les douleurs pelviennes. « Pratiqué par un médecin, ce soin consiste à placer, dans le vagin, une compresse d’eau riche en soufre et en barégine, une algue thermale à la consistance grasse qui décongestionne les muqueuses et que l’on garde une heure en position allongée », précise Sylvie Hèches, directrice des thermes.

Une technique que l’on associe à des irrigations vaginales effectuées dans un bain et à des massages pelviens, pour éviter les adhérences qui apparaissent souvent après une intervention. Et pour renouer avec son schéma corporel et se réconcilier avec sa féminité, massages, sophrologie, réflexologie plantaire ou stretching complèteront agréablement le séjour. En pratique La cure thermale « orientation gynécologique » dure 21 jours, dont 18 de soins. Elle est prescrite par un médecin généraliste, un oncologue ou un radiothérapeute et est remboursée par la Sécurité sociale.

L’ostéopathie gynécologique après une hystérectomie

Peu connues, ces manipulations par voie interne (vaginale ou rectale) peuvent atténuer ou même faire disparaître en quelques séances les adhérences résultant d’une cicatrice, souvent à l’origine de douleurs. Les ostéopathes compétents dans ce domaine étant très rares, demandez conseil auprès du Registre des ostéopathes de France.

 


{{ config.mag.team }}

Céline Dufranc

Journaliste

21:38

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Aurélie : « J’ai compris ce que c’était que d’être aimée à ce moment-là »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire d’Aurélie. C’est au cours d’un examen gynécologique de routine qu’on lui découvre des masses au niveau de l’utérus. Une mauvaise nouvelle qui tombe d’autant plus mal, qu’elle vient de rencontrer un homme charmant. Est-ce que cette annonce signera la fin de cette belle histoire ?

20 mai 2024

51:36

Facteurs de risque et prévention {{ config.replay.label }}

Les cancers liés aux HPV – le Pr Badoual répond à vos questions

Beaucoup d'idées reçues circulent autour des cancers liés aux papillomavirus ou HPV. Le Pr Badoual, chef du service d'anatomie pathologie à Hôpital Européen Georges-Pompidou, démêle le vrai du faux. *Ce webinaire vous a été offert par RoseUp association. Si vous souhaitez soutenir nos actions, n’hésitez pas à adhérer : https://soutenir.rose-up.fr/adhesion/.... Merci !* Ce webinaire a été enregistré le 10 mai 2023.

5 février 2024

Facteurs de risque et préventionDécryptage

Cancer du col de l’utérus : ce cancer que l’on pourrait éviter…

Le cancer du col de l'utérus touche plus de 3000 femmes en France par an. Lié à une infection par un papillomavirus, ce cancer pourrait être éradiqué grâce au dépistage et à la vaccination. En Australie, c’est presque le cas. Et ici ? Où en est-on ? On fait le point.

8 janvier 2024

02:10

Cancers métastatiquesActualité

ESMO 2023. Cancer du col de l’utérus : ce qu’il faut retenir

Le Dr Manuel Rodrigues, oncologue et chercheur à l’Institut Curie, décrypte pour nous les derniers résultats présentés au congrès européen de l'ESMO.

3 novembre 2023