Accueil L'actu RoseUp

L'actu RoseUp

La plateforme de déclaration des déprogrammations continue d'enregistrer annulations et reports de chirurgies, soins, radios. Aurélie, Carine et Céline, à la manœuvre, de RoseUp, joignent chaque femme et se battent pour faire avancer les dossiers. On les suit en direct.
Afin que les malades de cancer ne soient pas, à nouveau, les victimes collatérales de la seconde vague épidémique du covid-19, notre association s’engage à vos côtés. Merci de renseigner les retards, annulations, situations problématiques concernant vos traitements ou chirurgies.
Cette année, l’épidémie de Covid-19 a entraîné des retards dans le dépistage et le diagnostic du cancer du sein.
Il y a bien sûr eu l'ouverture d'une nouvelle Maison Rose à Paris, l'obtention du meilleur remboursement des perruques, la négociation de la grille de référence pour l'accès à l'assurance... Et puis, toutes ces autres actions invisibles.
Quatre ans après l’ouverture de la Maison Rose Bordeaux, RoseUp a voulu savoir ce que ce lieu d'accueil apporte aux femmes.
Chez RoseUp, votre qualité de vie nous importe. C'est pourquoi, en partenariat avec la société d’études Kantar Health, nous lançons une enquête pour évaluer les répercussions de la maladie sur votre quotidien. Aidez-nous à vous aider en répondant à notre questionnaire.
Visite de Mme la Ministre Elisabeth Moreno à la Maison Rose Bordeaux
La Maison Rose de Paris a fêté sa réouverture autour d'un pique-nique. L'occasion de renouer les liens après ces mois de confinement.
Sortie de Rose Magazine en version numérique, webinaires et ateliers en ligne, information quotidienne de qualité, défense de vos droits (reprogrammation des chirurgies, des radiologies, préservations ovariennes). Dans la tourmente de l'épidémie de covid-19, notre association RoseUp a dû se réinventer pour rester à vos côtés. Aujourd'hui, nous avons besoin de vous!
Aujourd'hui, 4 février, c'est la Journée mondiale contre le cancer. On va donc entendre des non-malades nous expliquer pourquoi on a un cancer (alcool, malbouffe, sédentarité), nous exposer des "traitements miraculeux" à 1 million d'euros et encore en essais cliniques, sans parler des pipoles qui exposent leur poils pubiens pour la "cause". Grosse fatigue.