Accueil L'actu RoseUp

L'actu RoseUp

La Maison Rose de Paris a fêté sa réouverture autour d'un pique-nique. L'occasion de renouer les liens après ces mois de confinement.
Pendant le confinement, RoseUp est plus que jamais à vos côtés grâce à des ateliers et des conférences en ligne. Retrouvez le programme de cette semaine.
Sortie de Rose Magazine en version numérique, webinaires et ateliers en ligne, information quotidienne de qualité, défense de vos droits (reprogrammation des chirurgies, des radiologies, préservations ovariennes). Dans la tourmente de l'épidémie de covid-19, notre association RoseUp a dû se réinventer pour rester à vos côtés. Aujourd'hui, nous avons besoin de vous!
Aujourd'hui, 4 février, c'est la Journée mondiale contre le cancer. On va donc entendre des non-malades nous expliquer pourquoi on a un cancer (alcool, malbouffe, sédentarité), nous exposer des "traitements miraculeux" à 1 million d'euros et encore en essais cliniques, sans parler des pipoles qui exposent leur poils pubiens pour la "cause". Grosse fatigue.
À l'heure où RoseUp emménage pour la première fois dans ses propres locaux parisiens, notre directrice, Céline Lis-Raoux, rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont permis à notre association, depuis 9 ans, de croitre et mener ses missions : vous informer et vous servir au mieux.
Toujours à l'écoute de ses adhérentes, les Maisons Rose ont imaginé un programme spécialement conçu pour répondre aux besoins et interrogations des femmes touchées par un cancer métastatique.
Cette année encore, notre petite association s'est démenée pour défendre vos droits et vous accompagner pendant et après la maladie. Meilleur remboursement des perruques, ouverture d'une deuxième Maison Rose, abandon de certaines surprimes assurantielles, nouveau programme d'accompagnement : on revient sur les temps forts de l'année 2019.
Un grand merci à ObjetRama pour son soutien à nos côtés pendant un an.
La région Ile-de-France réserve 3,7 millions d'euros du budget 2020 à la prise en charge des surprimes d'assurances de prêt imposées aux ex-malades. La Région, avec laquelle notre association travaille depuis des mois, ouvre aux franciliens touchés par le cancer un véritable droit à l'oubli sans aucun délai, dès la fin des traitements.
A Louviers, Anne Guincêtre, une de nos fidèles lectrice a récolté 1 405 euros pour RoseUp, grâce à la vente d'éclairs pâtissiers à la vanille, ornés de décorations roses.