{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique perte de cheveux perte de sourcils ongles fragiles détente et bien-être cancer du sein sport adapté au cancer perte des cils témoignage autour du cancer activité physique adaptée coronavirus maquillage cancer métastatique gestion du stress apa prenez la une focus cancer du sein psycho être maman et avoir un cancer mastectomie  grossesse et cancer reconstruction mammaire essai clinique contre le cancer coiffure enfant cheveux innovation contre le cancer

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > L’actu RoseUp > Assurance emprunteur : Le Sénat adopte deux amendements essentiels initiés par RoseUp !

Assurance emprunteur : Le Sénat adopte deux amendements essentiels initiés par RoseUp !

Hier, le Sénat a adopté 2 propositions initiées par RoseUp : le droit à l’oubli à 5 ans et la suppression des questionnaires médicaux. Mais rien n’est encore gagné. Nous avons besoin de vous : mobilisez vos Députés avant le vote du texte le 3 février !

{{ config.mag.categories }}
L’actu RoseUp
{{ config.mag.tags }}
assurance droit à l'oubli emprunt bancaire

Chère amie, adhérente RoseUp,

Comme vous le savez, RoseUp, votre association, est très mobilisée sur la défense des droits des personnes touchées par un cancer, notamment sur l’accès à l’emprunt.

Nous militons et agissons depuis la création de RoseUp il y a 10 ans pour faire avancer les choses. Il nous paraît plus que jamais indispensable que les pouvoirs publics interviennent pour assurer l’équité entre les Français et permettre ainsi à toutes les personnes ayant ou ayant eu un problème de santé, comme nous tous malades de cancer, de reprendre le cours de leur vie.

Rien n’est encore gagné

Une première étape a été franchie en 2016 avec l’adoption du droit à l’oubli qui permet à une personne guérie d’un cancer de ne plus déclarer son cancer passé 10 ans après la fin des traitements pour les adultes et 5 ans pour les plus jeunes.

Depuis plusieurs mois maintenant, nous militons et agissons d’une part pour un droit à l’oubli à 5 ans pour tous et pour la suppression des questionnaires médicaux.

Hier, le Sénat nous a entendus. C’est une première étape mais rien n’est encore gagné. Reste maintenant à convaincre les Députés dans la perspective de l’examen du texte en commission mixte paritaire jeudi 3 février.

Nous avons besoin de vous

Nous vous sollicitons donc à nouveau pour demander à votre député – le vôtre seulement – de maintenir le texte voté hier au Sénat afin que ces avancées historiques soient définitivement votées par le Parlement avant fin février.

Comment ? De deux façons :

  1. En lui adressant dès à présent un mail reprenant le texte ci-dessous.
  2. En allant à sa rencontre sur les marchés ce week-end, campagne électorale oblige, afin de le solliciter directement. N’hésitez pas, s’il est d’accord, à poster une petite vidéo sur vos réseaux.

Si vous ne connaissez pas le nom de votre député, les renseignements se trouvent ici : Trouver le nom de son Député.

L’adresse mail du député se trouve sur chaque fiche biographique ci-dessus. Le modèle est toujours le même : prénom+nom@assemblee-nationale.fr.
Ex. pour Jeanne Dupont : jeanne.dupont@assemblee-nationale.fr

Et surtout, merci de bien indiquer dans votre mail vos coordonnées postales.

N’hésitez pas à demander à vos amis et vos proches d’en faire de même.

Un grand merci pour votre mobilisation à nos côtés.

Bien fidèlement,

Isabelle Huet, Directrice de RoseUp


Modèle de mail

OBJET DU MAIL : URGENT – Titre 2 de la PPL Lemoine sur l’assurance-emprunteur

TEXTE DU MAIL :

Vos prénom et nom
Votre adresse postale (C’est très important ! il faut que le député se sente lié par son électorat)

 

Madame la, Monsieur le Député,

Je me permets d’attirer votre attention sur les dispositions relatives au droit à l’oubli et à la suppression de la sélection médicale votées au Sénat dans le cadre de la proposition de loi relative à l’assurance-emprunteur déposée par P. Lemoine et O Becht.

Faute d’avancées significatives obtenues dans le cadre conventionnel AERAS depuis 5 ans, il est indispensable que le législateur intervienne pour réguler un marché de l’assurance à la dérive et mettre fin à la double peine subie par les anciens malades de cancer qui se voient imposer refus, exclusions de garanties et très lourdes surprimes de longues années après la fin de leurs traitements. Il s’agit de nous permettre de conserver toute notre place dans la société. Ce sont près de 4 millions de personnes qui sont concernées et qui comptent sur vous.

Je souhaiterais donc vous demander de maintenir les dispositions issues du Sénat aux articles 7 (droit à l’oubli à 5 an pour les personnes atteintes de cancer et de maladies chroniques) et suppression de la sélection médicale (article 7bis).

Vous remerciant par avance pour votre bienveillante attention, je vous prie d’agréer, Monsieur/madame le Député, l’expression de mes salutations respectueuses,

Votre signature

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

22 février 2022

L’actu RoseUp

Oui au droit à l’oubli à 5 ans !

22 février 2019

Actualité

RoseUp association : une voix qui porte

15 mars 2022

Décryptage

Droit à l’oubli : mode d’emploi

14 février 2022

Emprunt

Webinaire spécial emprunt bancaire

9 juillet 2019

Dossier

Dossier : Le droit à l’oubli

RoseUp Association

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2022 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}