Cancer de l’endomètre

L’endomètre est le revêtement interne de la paroi du corps de l’utérus, là où se développe le fœtus au cours de la grossesse. Le cancer de l’endomètre naît fréquemment dans la première couche de l’endomètre (épithélium) et porte alors le nom de carcinome.

Quatrième cause de cancer chez la femme en France, le cancer de l’endomètre touche principalement les femmes ménopausées. Pour 2017, on estime que plus de 8 000 nouveaux cas ont été détectés. Obésité, diabète, traitement par tamoxifène ou, plus rarement, une prédisposition génétique constituent ses principaux facteurs de risque. Des saignements vaginaux après la ménopause peuvent être l’un de ses symptômes.

Le choix des traitements est adapté à votre situation, déterminé par plusieurs médecins de spécialités différentes. Pour le traiter, on recourt principalement à la chirurgie, éventuellement complétée par la radiothérapie. On use aussi de la chimiothérapie et parfois de l’hormonothérapie.

Vous serez pris en charge globalement par une équipe spécialisée travaillant en lien avec votre médecin traitant. Ce suivi comprend le traitement du cancer, celui des effets secondaires liés aux traitements, ainsi que tous les soins et soutiens nécessaires pendant et après les traitements (soutien psychologique pour vous et vos proches, accompagnement social…). A l’issue des traitements, un suivi régulier permettra de déceler une éventuelle récidive, tout en traitant les éventuels effets secondaires tardifs.


En savoir plus avec l’Institut national du cancer

Le Guide Cancer Info en PDF