Chimiothérapies à base de 5-FU

Les chimiothérapies à base de 5-FU et analogues provoquent chaque année des centaines de décès toxiques qui auraient pu être évités par un simple test sanguin.

chimiothérapie RoseUp Association Face aux cancers osons la vie

Notre enquête sur l’affaire du 5FU

Le 5-FU n’est pas un scandale sanitaire mais un scandale moral. Ou comment l’inertie du système de santé dans son ensemble, l’absence de prise en compte de la parole du patient, l’absence de l’obligation d’information, a conduit au décès de centaines de patients en dix ans.

Lire l’édito


ON FAIT LE POINT


Le point sur les toxicités au 5-FU

chimiothérapie RoseUp Association Face aux cancers osons la vieTrès utilisé en chimiothérapie, le 5-FU peut induire des toxicités sévères voire létales. Des tests prédictifs de ces effets secondaires existent. Rose fait le point.

Lire l’article

 


ON VOUS INFORME


Chimiothérapies à base de 5-FU : 4 familles portent plainte

Chimiothérapies à base de 5-FU : 4 familles portent plainte

Les chimiothérapies à base de 5-FU et analogues provoquent chaque année des centaines de décès toxiques qui auraient pu être évités par un simple test sanguin. Aujourd’hui, quatre familles portent plainte contre X pour homicides et blessures involontaires avec mise en danger de la vie d’autrui.

Lire l’article


5-FU : le long parcours avant la recommandation des tests

La recommandation d'effectuer un dépistage systématique des défciences en DPD a été un long parcours - roseup association

Le temps des autorités de santé n’est pas le temps des malades. C’est ce qu’on peut constater en suivant le long parcours qui a mené en décembre dernier à la publication des recommandations tant attendues par les victimes et familles de victimes du 5-FU : la systématisation des tests de dépistage de déficience en DPD.

Lire l’article


ON VOUS DONNE LA PAROLE


Aurélie, victime du 5-FU : « Il faudrait que les oncologues qui ne prescrivent pas le test rendent des comptes »

Aurélie, 56 ans, fait partie des victimes du 5-fluorouracile. Déficitaire en DPD, elle a réchappé de justesse à la mort grâce à sa pugnacité face à l’inconscience et au mépris de son oncologue.

Lire son témoignage


Toxicité au 5-FU : « Je veux que ce test soit rendu obligatoire »

Nathalie a perdu son père, victime d'une toxicité à la capécitabineLes chimiothérapies à base de 5-FU ne font pas de victimes qu’en France. Nathalie témoigne du décès de son père, traité en Espagne pour un cancer au côlon, emporté en une semaine après la prise de capécitabine, un traitement destiné à lui éviter une rechute.

Regarder son témoignage


« La mort d’un vieux cancéreux? Tout le monde s’en fout ! »

Rose-magazine-DPD-depistage-5FU-victime-rose-up-association

Ricardo a reçu une chimiothérapie au 5-FU en février dernier, sans test de dépistage DPD préalable – malgré les préconisations officielles de décembre 2018. Il est mort en trois jours. Son fils, Boris, révolté, témoigne.

Lire l’article