Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer, jeunesse et réseaux sociaux

{{ config.mag.article.published }} 28 février 2024

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Ils s’appellent Marriah, Lucie, Jolann et Victorine… Ils ont grandi avec les réseaux sociaux et c’est naturellement qu’ils s’en sont servi pour parler de leur cancer découvert alors qu’ils n’avaient qu’une vingtaine d’années. Ils témoignent dans Les Vivants, un documentaire lumineux, signé Hélène Lam Trong et Jérémy Bulté.

Chaque année, 2300 jeunes Français, entre 15 et 24 ans, sont diagnostiqués d’un cancer selon les chiffres de l’Institut Curie1. Le taux de survie, à 5 ans, est d’environ 88 % tous types de cancers confondus, avec des disparités selon l’âge et le type de tumeur. « Le point de vue de ces jeunes adultes qui traverse cette épreuve est quasiment inexistant en télévision, expose le producteur Cyrille Perez. Montrer leur vécu, leurs questionnements et leurs souffrances, nous semblait être d’utilité publique ».

C’est ainsi qu’est née l’idée de leur consacrer un documentaire. « On a cherché deux journalistes pour enquêter et porter ce sujet qu’on a proposé à Slash, la plateforme de France TV parce que c’est un support qui s’adresse à un public plus jeune que celui de la télévision classique. »

1,5 million de followers sur Tiktok

La réalisation de ce documentaire a ainsi été confiée à Jérémy Bulté et Hélène Lam Trong. « L’intention de départ était d’aller chercher les jeunes qui parlaient de la maladie sur les réseaux sociaux, explique la journaliste, auréolée du Prix Albert-Londres de l’audiovisuel pour son reportage Daech, les enfants fantômes. Les générations d’avant cachaient, n’en parlaient pas. Maintenant, les jeunes se créer une communauté parce qu’ils sont en quête d’autres infos que celles purement médicales. Ils se posent des questions sur la libido, la séduction, les répercussions sur la peau, le poids, ils se demandent si c’est contagieux… Ils ont aussi envie de savoir comment se passe une séance de chimio, comment il faut s’habiller pour y aller, si le vernis est autorisé, si les ongles vont tomber comme les cheveux… »

INFO + : Les Vivants est diffusé sur France 3, le 29 février à 23h00. Le documentaire d’Hélène Lam Trong et Jérémy Bulté, produit par 13 Prods, est aussi à voir ou à revoir, gratuitement, sur la plateforme France TV Slash jusqu’en février 2027.

Victorine a posté sur instagram la vidéo dans laquelle elle se rase les cheveux pour dire Fuck au cancer - roseupassociation-rosemagazineDe tout cela, il est donc question dans Les vivants où l’on fait la connaissance de Marriah. Lorsqu’elle a appris qu’elle souffrait d’un cancer des os, la jeune femme a pensé qu’elle allait « mourir sur le coup. » Lucie a trouvé que c’était « 50 ans trop tôt pour vivre ça ». Quant à Jolann, il se voyait trop jeune et trop sportif pour être frappé par cette maladie. Victorine, elle, a tracé les mots « Fuck cancer » sur son front avant de se filmer, en direct, en train de se raser le crâne. Victime de deux cancers, un de l’utérus puis, trois ans plus tard, d’un cancer du sein, elle est devenue une star de TikTok avec 1,5 million de followers !

Face au cancer, ils osent l’humour

Ces jeunes adultes, qui appartiennent à une génération ultra connectée, ont choisi de partager, via les réseaux sociaux, chaque étape de leur maladie parce qu’ils n’ont pas trouvé, ailleurs, de lieux d’échanges où exposer leurs préoccupations.

Vingt ans, cet âge charnière, entre la fin de l’enfance et le début de la vie d’adulte, est une promesse d’espoir, celle d’un futur où le champ des possibles est grand ouvert. « Ce qui rend cette maladie spécifique c’est cette façon qu’elle a de couper leur élan. Ils sont supposés découvrir la liberté, ils démarrent en amour et dans le travail, ils commencent à goûter à l’indépendance. Quand le cancer arrive à ce moment-là, c’est intolérable. La mort s’invite dans les esprits alors que ce n’est pas un sujet à ce carrefour de la vie » décrypte Hélène Lam Trong.

Pendant sept mois, avec son co-réalisateur, ils ont pointé leur caméra sur ces visages juvéniles avec la volonté de respecter la personnalité de chacun, et de rendre leur récit lumineux sans pour autant occulter les phases de douleur, de doutes ou de déprime. Tous montrent une capacité folle à laisser une place centrale à l’humour, pour braver le cancer mais aussi par besoin impérieux de préserver ce que la vie promet de beau.

Sandra Karas

1 A lire : le dossier pédagogique Prise en charge des cancers des adolescents et jeunes adultes sur le site : curie.fr.


{{ config.mag.team }}

Sandra Karas

Journaliste

20:16

Podcast {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Cynthia : « Mon gynéco m’envoie un email : “Ce n’est pas bon…” »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Cynthia. Cynthia est créatrice de contenu sur les réseaux sociaux. Elle y fédère beaucoup de femmes touchées par un cancer du sein. Elle-même a vaincu la maladie. Elle garde un souvenir très précis du moment elle a su qu’elle avait un cancer. Elle se trouve alors à Paris, sur le toit du BHV. On est le mardi 13 septembre 2016.

8 avril 2024

21:44

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Nké : « Je découvre qu’on peut être atteint d’un cancer du poumon sans avoir jamais fumé »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu.  Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Nké. En novembre 2020, Nké a été diagnostiquée d'un cancer du poumon. Un choc. Elle n’a jamais fumé.  Pourquoi elle ? Devenu rapidement métastatique, son cancer s’est finalement révélé être d’une forme rare. Admise dans un essai clinique en avril 2022, cette maman solo de 49 ans en a été exclu 7 mois plus tard.  À ce jour, aucun traitement spécifique n’existe pour elle.

25 mars 2024

21:14

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Emma : « Je vais sélectionner les personnes qui seront à mes côtés »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire d’Emma. Alors qu’elle passe un oral d’anglais, Emma ressent une forte douleur dans sa poitrine. Elle consulte rapidement son médecin généraliste qui n’est autre que sa meilleure amie. C’est pas elle qu’elle apprendra qu’elle est atteinte d’un cancer du sein, une annonce qui réveille le côté guerrier de cette ancienne sportive.

11 mars 2024

17:23

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Catherine : « J’avais tout idéalisé et rien ne s’est passé de cette façon-là »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Catherine. Ce sont de fortes douleurs au ventre qui poussent Catherine à aller aux urgences. Après quelques semaines d’errance diagnostique, le couperet tombe : cancer du colon. Il faut opérer. Prise en main par un chirurgien avenant et rassurant, elle est sûre que tout va bien se passer. Sauf que…

26 février 2024

{{ config.event.all }}

Bordeaux

Atelier

Hors les Murs à Arcachon – Café RoseUp

21 juin 202414h15 - 16h00

Dans le cadre de notre projet Hors les murs, nous vous invitons à venir nous retrouver à Arcachon afin de participer à un temps d'échange avec Elisabeth, une patiente partenaire qui a traversé la maladie pour partager, vos ressentis, vos questions et expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.

Bordeaux

Atelier

Hors les Murs à Blaye – Café RoseUp

5 juin 202414h15 - 16h00

Dans le cadre de notre projet Hors les murs, nous vous invitons à venir nous retrouver à Blaye afin de participer à un temps d'échange avec Elisabeth, une patiente partenaire qui a traversé la maladie pour partager . vos ressentis , vos questions et expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.

Bordeaux

Atelier

Hors les Murs à Arcachon – Café RoseUp

23 avril 202414h15 - 16h00

Dans le cadre de notre projet Hors les murs, nous vous invitons à venir nous retrouver à Arcachon afin de participer à un temps d'échange avec Elisabeth, une patiente partenaire qui a traversé la maladie pour partager, vos ressentis, vos questions et expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.

Bordeaux

Atelier

Hors les Murs à Libourne – Café RoseUp

26 juin 202414h15 - 16h30

Dans le cadre de notre projet Hors les murs, nous vous invitons à venir nous retrouver à Libourne afin de participer à un temps d'échange avec Valérie, une patiente partenaire qui a traversé la maladie pour partager, vos ressentis, vos questions et expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.