Les patients de cancer face au déconfinement

A quelques heures des annonces du Premier Ministre concernant le plan de déconfinement, RoseUp Association a mené une enquête auprès de 1065 patients de cancer. L'immense majorité dit son inquiétude à l'heure du retour au travail et des risques de contagion au covid-19.

jeune-roseupassociation-matthieumeron
Illustration : Matthieu Méron

Notre enquête sur le déconfinement et les malades de cancer a reçu plus de 1000 réponses.

Le cancer de la thyroïde guérit dans l'immense majorité des cas.
Illustration Julie Bernard

 

Illustrations Arnaud Tracol @Des médecins apprennent à devenir « patients », tandis que des patients se forment à la médecine.
Illustrations Arnaud Tracol

50,63 % de ces malades en ALD travaillent ou sont en recherche d’emploi.

 

Les patientes de cancer qui travaillent ou recherchent un emploi:

Se disent « inquiètes » d’un retour au travail à 86%

focus-thyroide-Rosemagazine-roseupassociation2
Illustration Julie Bernard

Pensent qu’un retour au travail «va leur faire prendre des risques », à 85%

jeune-roseupassociation-matthieumeron
Illustration Matthieu Méron

Ne désirent « ne pas reprendre le travail » à 48%

Illustration Marine_illustration

 

 

 

Voir les résultats de l’enquête « Déconfinement le 11 mai »

Notre directrice générale Céline Lis-Raoux, l’invitée de Télématin le 28 avril 2020