Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

ASCO 2023. Cancer de l’ovaire : plus de place pour la chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale

{{ config.mag.article.published }} 26 juin 2023

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Les résultats de 2 études, présentées cette année au congrès de l'ASCO, confirment que la CHIP augmente considérablement les chances de survie des femmes touchées par un cancer de l'ovaire, en traitement initial comme en cas de rechute.

{{ config.mag.article.warning }}

Le traitement standard pour le cancer de l’ovaire consiste à retirer la tumeur par chirurgie et à traiter la patiente par chimiothérapie intraveineuse pour se débarrasser d’éventuelles cellules tumorales résiduelles. Il y a quelques années, les chercheurs se sont demandés s’il ne serait pas plus pertinent de « profiter » de la chirurgie pour administrer la chimiothérapie directement dans l’abdomen de la patiente, là où les cellules tumorales ont tendance à disséminer. Une chimiothérapie diluée dans un liquide chauffé à 42 degrés pour améliorer sa pénétration et sa toxicité vis-à-vis de la tumeur.

Un traitement efficace à long terme…

C’était l’objet de l’étude OVHIPEC-1. La réponse apportée à l’hypothèse des chercheurs était claire : avec un prolongement de la survie des patientes d’un an, la CHIP1 (c’est le nom donné à cette chimiothérapie chauffée) est indéniablement une option à discuter, « notamment lorsque la chimiothérapie peut être administrée avant la chirurgie » complète le Dr Olivia Le Saux, oncologue médicale au Centre Léon Bérard.

Ces résultats se confirment sur le long terme puisque la mise à jour de cette étude, présentée cette année au congrès international de cancérologie de l’ASCO, montre que le bénéfice se maintient 10 ans après le traitement.

Et même en cas de rechute

Qu’en est-il quand le cancer rechute ? Là encore, la CHIP s’avère supérieure. L’étude CHIPOR, présentée elle aussi cette année à l’ASCO, vient de le démontrer. Chez des patientes en rechute, qui avaient répondu à une chimiothérapie aux sels de platine en traitement initial, la CHIP permet de prolonger leur survie de plus de 9 mois.

Un résultat encourageant qui va changer la prise en charge des patientes mais qui ne doit pas faire oublier que la CHIP n’est pas disponible dans tous les services d’oncologie. « La CHIP est une procédure complexe. C’est pourquoi les femmes concernées doivent être adressées à des centres accrédités qui connaissent bien les complications possibles de ce traitement et savent les gérer » précise le Dr Le Saux.

Emilie Groyer

1. Chimiothérapie Hyperthermique Intra-Péritonéale


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

21:38

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Aurélie : « J’ai compris ce que c’était que d’être aimée à ce moment-là »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire d’Aurélie. C’est au cours d’un examen gynécologique de routine qu’on lui découvre des masses au niveau de l’utérus. Une mauvaise nouvelle qui tombe d’autant plus mal, qu’elle vient de rencontrer un homme charmant. Est-ce que cette annonce signera la fin de cette belle histoire ?

20 mai 2024

Recherche et essais cliniquesC'est quoi la différence

Essais cliniques. Phases 1, 2, 3, c’est quoi la différence ?

Les essais cliniques permettent de déterminer l’efficacité et la toxicité d’un médicament. Cette évaluation comporte 3 phases. Quelles sont leurs différences dans le cadre du cancer ? On vous explique.

12 avril 2024

02:05

VaccinothérapieTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – La vaccinothérapie, késako ?

La vaccinothérapie fait partie de ce qu’on appelle les immunothérapies : ces nouveaux traitements dont le but est de stimuler notre organisme pour qu’il lutte par lui-même contre le cancer. Comment ça marche ? On vous explique tout.

8 mars 2024

01:00

Symptômes et diagnosticTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – La radiologie interventionnelle, késako ?

Aujourd’hui, on vous dit tout sur cette technologie de pointe qu’est la radiologie interventionnelle. Ça sert à quoi ? Comment ça marche ? Quels sont ses avantages ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous explique tout.

9 février 2024