Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Le bêtisier du cancer. Épisode 2 : les p’tits

{{ config.mag.article.published }} 11 janvier 2018

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}
Illustration : Marianne Maury Kaufmann

Il paraît que la vérité sort de la bouche des enfants. Quand il s'agit du cancer, cela peut donner de petites pépites. Morceaux choisis.

{{ config.mag.article.warning }}

« Je discute avec une amie de mes différents rendez-vous à Curie. Ma fille Jeanne (8 ans), qui nous écoute d’une oreille, intervient spontanément :
– Moi aussi, j’adore le poulet au Curry !
»
Céline R.-B.

« En voyant un monsieur qui n’avait pas beaucoup de cheveux, mon fils de 6 ans me dit :
– Il a un cancer du sein lui aussi, maman ?
»
Céline D.-I.

« Moi, nounou, j’ai tout compris. Ton sein, c’est comme une ampoule. On va te le retirer, et puis on va t’en mettre un autre. »
Christine P.

« Dis, maman, me lance un jour mon fils de 4 ans, quand tu seras morte et que papa aussi il sera mort, qu’est-ce qu’on mangera quand y aura plus rien dans le frigo ? »
Cécile F.

« Mon fils Noam, 3 ans, apercevant ma prothèse capillaire sur un support :
– Ah, t’arrives à les enlever, toi, tes cheveux ? 
»
Sylvie C.

« J’explique à mes enfants :
– Je vais être opérée, on va m’enlever un sein.
– Avec quoi ils vont le couper ?
demande mon fils de 8 ans »
Isabelle A.

« Je surprends Blanche (7 ans) et sa cousine en train de jouer avec mes affaires de toilette, normalement interdites aux enfants. Sa cousine :
Elle dit rien, ta mère, que tu lui prennes sa brosse à cheveux ?
Blanche :
– Elle s’en fout, elle a plus de cheveux ! »

Céline R.-B.

« J’avais fini ma chimio depuis peu et décidé d’arrêter de porter ma perruque, arborant une coupe extrêmement courte. J’appréhendais énormément la réaction de ma nièce Clémentine, 6 ans, qui ne comprenait pas qu’une femme ait les cheveux courts et ne jurait à l’époque que par Raiponce, l’héroïne Disney aux cheveux si longs. Elle m’a accueillie à la sortie de l’ascenseur, m’a regardée et m’a dit :
– Elle te va bien ta nouvelle coupure !’
»
Laure D.

« Un matin, mes enfants me rejoignent dans mon lit. Ma tête est nue. Blanche, ma fille de 7 ans, s’écrie : ‘
– Mais maman, tu n’as plus tes tout petits cheveux ?
En effet, la troisième chimio a eu raison de mon paillasson de quelques millimètres.
– Avant, t’étais un hérisson. Maintenant, t’es une taupe !
»
Céline R.-B.

« Pas trop sûre de ce que ses parents lui avaient expliqué, j’appréhendais de revoir mon petit neveu de 7 ans pour la première fois depuis que j’avais perdu mes cheveux.
– Oh Mathilde, t’as coupé tes cheveux ??
– Non, ils sont tombés.
– Ah, OK…
Quelques minutes plus tard, il rentre en trombe dans la cuisine en imitant les Sioux, et me dit :
– Je nous ai trouvé des supernoms de guerre !! Moi, Boulette Orange. Toi, Tata Raz-Boule !
Vous l’aurez deviné, il est très très roux !!
»
Françoise M.


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

21:38

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Aurélie : « J’ai compris ce que c’était que d’être aimée à ce moment-là »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire d’Aurélie. C’est au cours d’un examen gynécologique de routine qu’on lui découvre des masses au niveau de l’utérus. Une mauvaise nouvelle qui tombe d’autant plus mal, qu’elle vient de rencontrer un homme charmant. Est-ce que cette annonce signera la fin de cette belle histoire ?

20 mai 2024

ParentalitéInterviews d'experts

Cancers héréditaires et sélection d’embryon : que dit la loi ?

Être porteur d’une mutation prédisposant au cancer, c’est vivre avec la peur de la transmettre à ses enfants. Le diagnostic pré-implantatoire (DPI), en permettant de sélectionner les embryons exempts du gène défaillant, permet d’écarter ce risque. Est-il ouvert à tous les cancers héréditaires ? Comment peut-on en bénéficier ? Le Dr Céline Moutou, Présidente de la Société Française de Diagnostic Préimplantatoire, nous aide à y voir plus clair.

13 mai 2024

21:44

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Anne : « Je suis comme Alice au Pays des Merveilles qui tombe dans le terrier du Lapin Blanc »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Anne. C’est en vacances, en plein mois d’août, qu’elle sent une boule dans son sein. Elle décide de ne pas écouter une voix intérieure qui la taraude et qui lui répète « Regarde là ! ». Elle esquive, tergiverse, jusqu’à ce qu’un torticolis la pousse à aller voir un médecin. Anne ressort de la consultation avec une ordonnance non pas pour une séance de kiné mais pour effectuer la toute première mammographie de sa vie. Le mot « cancer » est prononcé. La voilà propulsée dans une autre dimension.

6 mai 2024

20:13

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Sandrine : « Quand le diagnostic du cancer tombe, c’est le deuil de l’enfant que je dois faire… »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Découvrez l’histoire de Sandrine. Infirmière, mariée, Sandrine est une femme heureuse. Sauf qu’elle n’arrive pas à tomber enceinte. Elle se lance alors dans un parcours de PMA et enchaîne plusieurs tentatives toutes infructueuses. Il lui reste une chance, la dernière. C’est alors qu’on lui détecte une tumeur au sein.

22 avril 2024

{{ config.event.all }}

Bordeaux

Atelier

Café RoseUp -Spécial Cures thermales

30 mai 2024 • 15h00 - 16h30

Nous vous invitons à venir nous retrouver avec Valérie, une patiente partenaire qui a traversé un cancer pour poser vos questions et pour partager vos ressentis et votre expérience autour d'un thème. Ce moment de partage est organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux. C'est un rendez vous thématique bimensuel. Le thème peut être revu le jour de l'atelier suivant les retours de chacune des participantes.

Bordeaux

HormonothérapieConférence

Conférence – Comprendre et pallier les effets indésirables de l’hormonothérapie

16 mai 2024 • 10h00 - 11h30

L’hormonothérapie est synonyme pour beaucoup de bouffées de chaleur, prise poids, douleurs articulaires, sécheresse vaginale et autres joyeusetés ! Comment vivre avec une hormonothérapie ? Comment adoucir ou éviter les effets secondaires ? Venez rencontrer Bérangère ARNAL-MORVAN, médecin de la femme et phytothérapeute. Conférencière et enseignante en France et à l’étranger, elle est l’auteure de nombreux ouvrages et articles sur la santé de la femme au naturel. 

Bordeaux

HormonothérapieAtelier

Café RoseUp- Spécial Hormonothérapie

14 mai 2024 • 15h00 - 16h30

Le Café RoseUp est un moment de partage organisé autour d'un goûter convivial et chaleureux.  L'idée ? Vous offrir l'opportunité d'échanger avec d'autres femmes qui traversent la même épreuve que vous, dans un cadre bienveillant. Chaque semaine, une nouvelle thématique est abordée. Aujourd'hui, le Café RoseUp est animé par Valérie, une patiente partenaire qui a elle-même été touchée par la maladie. Thème du jour : L'hormonothérapie

Bordeaux

Atelier

Goûter mensuel – Spécial fruits

16 mai 2024 • 15h15 - 16h30

Nous vous invitons à un goûter mensuel au sein de la Maison RoseUp de Bordeaux. Convivialité et bonne humeur sont au rendez vous pour ce temps de partage entre adhérentes.