Question/réponse : « Consommer du curcuma peut-il m’aider à lutter contre le cancer ? »

Le curcuma protègerait du cancer. Mythe ou réalité ? Le Dr Bruno Raynard, responsable du service Nutrition de Gustave Roussy, répond à cette question.

Le curcuma a-t-il des propriétés anti-cancéreuses ? roseupassociation rosemagazine

Mathilde, atteinte d’un cancer, se demande si le curcuma peut réellement l’aider à lutter contre son cancer, comme elle le lit souvent sur internet. Le Dr Bruno Raynard, responsable du service Nutrition de Gustave Roussy, répond à sa question en l’état actuel des connaissances scientifiques.

« Dans des modèles cellulaires ou chez la souris, on a pu montrer que des molécules extraites du curcuma, en particulier la curcumine, ont des propriétés anti-tumorales. Il faut savoir que le curcuma contient 50 à 70 molécules différentes.

Il faut bien noter que dans ces expériences, on n’a pas donné du curcuma aux souris mais une des molécules qui le compose : la curcumine. Et les doses administrées quotidiennement sont très importantes : cela correspondrait pour un humain à ingérer 20 g par jour de curcuma, soit 2 cuillères à soupe. C’est énorme ! Personne ne peut ingérer une telle quantité de curcuma.

A LIRE AUSSI : Notre article sur les interactions médicamenteuses, « Ce n’est pas parce que c’est naturel que ça ne peut pas faire de mal »

Actuellement, aucune étude humaine ne confirme l’effet protecteur du curcuma ou de la curcumine contre les cancers. Par ailleurs, le Pr Olivier Mir, oncologue à Gustave Roussy, vient de montrer que le curcuma peut interagir avec certains traitements contre le cancer. Des publications montrent aussi des toxicités hépatiques importantes avec des doses élevées de curcumine. Il faut donc être très méfiant. »

EN VIDÉO

Retrouvez l’intégralité du webinaire animé par le Dr Raynard (et bien d’autres !) sur notre chaîne Youtube.

Propos recueillis par Emilie Groyer