Cancers des voies aérodigestives supérieures

Les voies aérodigestives supérieures (VADS) associent d’une part les voies digestives supérieures (les lèvres, la bouche, le pharynx et l’œsophage) et d’autre part les voies aériennes supérieures (les fosses nasales, les sinus, les cavités de l’oreille moyenne, le pharynx, le larynx et la trachée). Ces régions anatomiques peuvent être le siège de différents types de cancers. Ceux-ci sont parfois nommés « cancers de la tête et du cou » ou encore cancers de la sphère ORL (oto-rhinolaryngée). Ses formes les plus fréquentes naissent dans le tissu de revêtement des organes (l’épithélium).

L’alcool et le tabac sont des facteurs de risque avérés de cancer pour la bouche, l’oropharynx, l’hypopharynx et le larynx. Certains cancers des VADS peuvent aussi être liés à une exposition professionnelle et être reconnus en maladie professionnelle. Les papillomavirus humains (HPV) peuvent être également à l’origine de cancers de l’oropharynx.

En France, environ 15 000 nouvelles personnes auraient été diagnostiquées d’un cancer des lèvres, de la bouche, du pharynx ou du larynx en 2017. Actuellement, les hommes sont plus touchés que les femmes. Mais l’incidence chez les femmes est en augmentation, en raison de l’évolution du tabagisme.

Adapté à votre situation, le choix de votre traitement est établi par plusieurs médecins de spécialités différentes. La chirurgie, la radiothérapie et les médicaments anticancéreux (chimiothérapie et thérapie ciblée) sont habituellement utilisés pour traiter ces cancers.

Globale, votre prise en charge comprend tous les soins et soutiens complémentaires nécessaires
pendant et après les traitements (soutien psychologique ou accompagnement social). Votre état nutritionnel influe sur la réussite des traitements et sera régulièrement suivi. De même, l’arrêt du tabac et/ou de l’alcool est primordial.


En savoir plus avec l’Institut national du cancer

Le Guide Cancer Info en PDF

INCa Institut national du cancer