Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Pr Ray-Coquard : première oncologue française à être récompensée par l’ESMO

{{ config.mag.article.published }} 21 octobre 2023

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Le Pr Isabelle Ray-Coquard, oncologue au centre Léon Bérard, a reçu cette année l'ESMO award pour sa contribution dans la lutte contre les cancers gynécologiques. Interview.

Voilà plus 20 ans que le Pr Ray-Coquard se consacre à la lutte contre les cancers gynécologiques rares et plus particulièrement contre le cancer de l’ovaire. Oncologue au Centre Léon Bérard (Lyon), elle a été présidente du groupe de recherche clinique en gynécologie auprès de l’Inca et dirige actuellement le Groupe d’Investigateurs Nationaux pour les Etudes des Cancers de l’Ovaire (GINECO) dans le but de faire progresser le traitement des cancers gynécologiques et coordonne le réseau des tumeurs rares.

Ses efforts sont aujourd’hui récompensés par le prestigieux ESMO award décerné chaque année par la société européenne d’oncologie à un cancérologue pour sa contribution exceptionnelle aux avancées médicales. Le Pr Ray-Coquard nous a octroyé quelques minutes dans son emploi du temps ultra chargé pour répondre à nos questions.

Quelle a été votre contribution majeure dans la lutte contre le cancer ?

Mes travaux ont permis d’améliorer la prise en charge des cancers rares gynécologiques. En cela, l’étude PAOLA-1 que j’ai dirigée a été un vrai tournant puisqu’elle a amélioré la survie des femmes touchées par un cancer rare de l’ovaire présentant une anomalie dans la réparation de l’ADN.

Cela a aussi montré à quel point la recherche sur les cancers rares, en aidant à mieux comprendre la biologie de la tumeur, pouvait également aider à mieux prendre en charge des cancers plus fréquents. C’est pour cela que j’ai intitulé la conférence que j’ai donnée au moment de la remise du prix « La beauté de la rareté » .

Une combinaison de olaparib et bevacizumab pourrait devenir le nouveau traitement d'entretien de référence dans le cancer de l'ovaire - ESMO 2019 - roseup association, face aux cancers osons la vie

LIRE AUSSI : Retrouvez notre article sur l’étude PAOLA-1 « ESMO 2019. Cancer de l’ovaire : vers un nouveau traitement de référence »

Que représente pour vous cette récompense ?

C’est une grande fierté pour la France et la recherche française en cancérologie. Je dois aussi reconnaitre que je suis fière d’être la première femme française à avoir reçu l’ESMO award. Recevoir ce prix m’a procuré une grande émotion.

À qui dédiez-vous cette récompense ?

Je le dédie à toutes ces patientes qui ont aidé à faire avancer la recherche en participant aux essais cliniques et aussi à mes enfants qui m’ont laissé le temps de faire tout cela.

Propos recueillis par Emilie Groyer


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

Recherche et essais cliniquesC'est quoi la différence

Essais cliniques. Phases 1, 2, 3, c’est quoi la différence ?

Les essais cliniques permettent de déterminer l’efficacité et la toxicité d’un médicament. Cette évaluation comporte 3 phases. Quelles sont leurs différences dans le cadre du cancer ? On vous explique.

12 avril 2024

63:00

Recherche et essais cliniques {{ config.replay.label }}

Replay Webinaire médical – La biopsie liquide

Et si l'on pouvait diagnostiquer un cancer, détecter une récidive ou une résistance à un traitement par une simple prise de sang ? C'est la promesse de la biopsie liquide. Le Pr Catherine Alix Panabières, directrice du laboratoire des Cellules Circulantes Rares Humaines du CHU de Montpellier et co-inventrice de ce mot, vous explique comment fonctionne cette technique et comment elle pourrait très bientôt révolutionner la lutte contre le cancer.

8 décembre 2023

Thérapies ciblées et ADCDécryptage

Tests génétiques : leur remboursement, source d’inégalité pour les personnes touchées par un cancer

Les thérapies ciblées ont révolutionné la lutte contre le cancer. Cependant, parce que les tests génétiques qui permettent de déterminer quels patients pourront en bénéficier sont actuellement partiellement remboursés, tous ne peuvent pas en bénéficier. Une véritable perte de chance pour les malades.

7 décembre 2023

Cancers métastatiquesActualité

Cancer de l’endomètre avancé : une nouvelle immunothérapie disponible en accès précoce

Le dostarlimab vient d'obtenir un accès précoce pour le traitement du cancer de l’endomètre avancé ou en première rechute. Quel est ce traitement ? Qui sont les femmes éligibles ? On fait le point avec le Dr Manuel Rodrigues, oncologue et chercheur à l'Institut Curie.

17 novembre 2023