Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cinq bonnes raisons de se mettre à la gym suédoise

{{ config.mag.article.published }} 28 avril 2015

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

La gym suédoise, vous vous dites que c’est trop difficile pour vous ? Ou que cela n’est plus de votre âge ? Attendez de lire les cinq bonnes raisons de vous y mettre...

{{ config.mag.article.warning }}

1. La gym suédoise s’adapte à tous

Peu importe votre âge et votre passé sportif: vous avez le choix entre quatre niveaux d’intensité. Les cours s’inscrivant dans une démarche de sport santé, l’échauffement et les étirements sont essentiels et chacun est amené à se renforcer tout en préservant son intégrité physique. Les séances répondent à une nomenclature très précise et sont structurées en séquences pour une stimulation optimale du système cardiovasculaire, des muscles et des articulations. Sans oublier les exercices d’équilibre et de coordination, qui sont recommandés pour entretenir et développer ses capacités psychomotrices.

2. Dans les cours de gym suédoise, il n’y a pas de miroirs dans la salle

Pas de performance, ni de compétition. Les cours accueillent régulièrement des femmes en traitement ou en rémission qui portent perruque et/ou foulard. Personne ne les juge, d’autant moins que les cours s’effectuent en cercle, autour de l’animateur, et qu’aucune glace ne vient renvoyer une image de soi négative comme dans les salles de fitness traditionnelles. L’accueil est donc rassurant, le cours très convivial. Toutes les classes sociales et les générations s’y retrouvent.

3. Le créateur de la gym suédoise est un médecin

Les quelque 700 mouvements et leurs enchaînements sont conçus par des kinésithérapeutes et des ostéopathes, et la discipline elle-même a été imaginée par un médecin. D’où l’attention portée au bien-être de chaque participant. Les mouvements sont très simples, reproduits par mimétisme. Et même s’ils ne sont pas effectués complètement dans les règles, on ne peut pas se blesser ni se mettre en difficulté en les exécutant. D’autant que dans chaque cours, deux hôtesses au moins assistent l’animateur et l’aident à corriger les éventuels défauts de posture.

4. Une séance de gym suédoise met de bonne humeur

En s’activant, on produit des endorphines, ces fameuses hormones du bonheur. En plus, les différentes séquences s’appuient sur des musiques choisies en fonction des fréquences cardiaques des participants (BPM, battements par minute, en langage pro). Exemple: dans un cours basique, premier niveau, les battements du cœur tournent autour de 104 à 130 pulsations par minute. On prend donc du plaisir, sans souffrir!

À raison de deux séances d’une heure par semaine, pendant lesquelles on peut chaque fois brûler jusqu’à 600 calories, les résultats apparaissent au bout d’un mois. Endurance, souplesse, posture, équilibre et muscles en sortent renforcés. Sans oublier une réduction du stress et de l’anxiété. Il n’y a aucune contre-indication.

« Les femmes en traitement viennent régulièrement nous remercier après les cours, indique Daniel Coury, directeur technique national de la Fédération française de gym suédoise. Elles nous disent que les séances sont pour elles une bulle d’air, un bain de jouvence dans leur parcours de soins. Elles ressortent essoufflées, mais heureuses de s’être réconciliées avec ce corps qu’elles croyaient trop épuisé pour suivre le rythme. Elles se disent fières d’avoir repoussé leurs limites. »

5. Les animateurs de gym suédoise sont pros

Cent cinquante heures de formation théorique et pratique, soit six à neuf mois, avec à la clé une qualification professionnelle: voilà ce qui permet aux animateurs de gym suédoise d’intervenir dans des milieux spécialisés comme les hôpitaux. En Suède, où cette gymnastique extrêmement populaire compte plus de 500 000 pratiquants (25 000 en France), les cours sont même remboursés par l’assurance maladie.

EN PRATIQUE

Hop, hop, hop! Pantalon ou short souple et T-shirt, chaussures de running avec un bon amorti, et c’est parti! Pas d’excuses pour ne pas y aller: les créneaux horaires sont larges: de 7 h 30  à 22 heures, 7 jours sur 7, dans toutes les grandes villes de France. Des antennes existent à Aix-en-Provence, Bordeaux, Lyon, Lille, Montpellier, Marseille, Nantes, Nice, Rennes, Rouen, Poitiers, Thonon-les-Bains, Toulouse, Saint-Malo et Strasbourg. Et à l’étranger aussi: en Grande-Bretagne, en Suisse, au Canada ainsi qu’à Barcelone (Espagne), où un cours vient de voir le jour.

Il existe aussi de nombreux cours gratuits qui, aux beaux jours, sont souvent organisés en plein air, dans les parcs et jardins. La séance d’essai coûte 10 €, mais elle est remboursée si on prend un forfait. Il existe 4 forfaits trimestriels (de 50 à 125 €) et 4 forfaits annuels (de 15 à 375 €).

Plus d’excuses, toutes les infos sont sur le site officiel de la gym suédoise.

Patricia Oudit


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le football par Catherine

Militaire, sportive depuis toujours, cette strasbourgeoise de 43 ans, avait remisé ses crampons lors de son premier cancer en 2010, pour finalement les rechausser à l’annonce du second en 2023. Plus qu’un sport, le foot est une passion qui lui fait oublier sa maladie.

Activité physiqueInterviews d'experts

Ça m’énerve ! : « L’activité physique doit être remboursée ! »

Le Dr Alexandre Feltz est pionnier du sport-santé. Il milite pour un accès égalitaire à l'activité physique adaptée et à sa prise en charge par l'assurance maladie.

12 juillet 2024

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le CrossFit par Sandie

Avant le diagnostic de son cancer, cette jeune femme de 33 ans pratiquait déjà assidûment le CrossFit depuis plus de 2 ans. Avec la maladie pas question de laisser tomber ! Son sport lui a permis de garder un lien social. Un atout précieux pour mieux vivre la maladie.

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le rugby par Anne-Lise

Son premier cancer du sein, il y a 12 ans, avait déclenché chez cette montpelliéraine un besoin vital de faire du sport. Course à pied, handball… Aujourd’hui en récidive métastatique, elle s’est mise au rugby-santé. Une discipline où elle se sent portée par la force du collectif.

{{ config.event.all }}

En ligne

Cuisine et nutritionConférence

Nutrition : Comment réaliser un pique nique équilibré ?

22 juillet 2024 • 11h00 - 12h00

Pas toujours évident de se cuisiner un repas équilibré à emmener en pique nique ! Au cours de ce webinaire, notre onco-diététicienne Emilie Masi, diététicienne, vous donnera toutes ses astuces pour un panier repas sans fausses notes !

Paris

Activité physiqueAtelier

Rose pilates

22 juillet 2024 • 15h00 - 16h00

Créée par Jocelyne Rolland, kinésithérapeute, la gymnastique Rose Pilates, fait partie des activités physiques adaptées dans le cadre du cancer, pour aider les femmes à se réconcilier avec leur corps. Étirements, renforcement musculaire et exercices doux vous aideront à vous remettre en mouvement, à retrouver du tonus et à combattre les douleurs musculaires et articulaires. C'est Juliette Moreau, kinésithérapeute qui vous guidera dans sa pratique.

Paris

Activité physiqueAtelier

Avirose

22 juillet 2024 • 16h00 - 17h00

L'aviron Indoor (ou Avirose) se pratique sur un rameur, il est préconisé après une opération du sein et du creux de l'aisselle ou après une reconstruction. Ses bienfaits ? renforcer les 4 membres et le tronc, avec un geste adapté. Sa pratique remuscle les membres inférieurs et supérieurs parfois malmenés par les traitements de chimiothérapie et d’hormonothérapie. L'Avirose a été crée par Jocelyne Rolland, kinésithérapeute et est animée par Juliette Moreau, elle aussi kinésithérapeute et professionnelle de la Fédération Française d'Aviron.

En ligne

Activité physiqueAtelier

Atelier Yoga

22 juillet 2024 • 16h00 - 17h00

Venez comme vous êtes ! Laissez vous guider par les Flow de Sabrina, notre professeur de yoga. C'est avec douceur, humour et simplicité que je me fais une joie de vous faire découvrir cette.pratique inclusive, un chemin d'exploration de soi, du corps et des sensations, au travers de postures douces et dynamiques, de respiration et de relaxation. Ici, ce n'est pas à vous de vous adapter au yoga, c'est le yoga qui s'adapte à vous.