Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

« Pourquoi m’a-t-on prescrit l’hormonothérapie pendant 5 ans plutôt que 10 ? »

{{ config.mag.article.published }} 11 avril 2023

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Marie a été traitée pour un cancer du sein hormonodépendant. On lui a prescrit de l’hormonothérapie pour réduire son risque de récidive pendant 5 ans. Une amie à elle qui a également eu un cancer du sein se l'est vu prescrire pour 10 ans. Elle aimerait donc comprendre pourquoi on ne lui a pas prescrite plus longtemps et si elle continuera à être protégée quand elle l'arrêtera. Le Pr Mahasti Saghatchian, oncologue médical à l'hôpital américain de Paris, répond à sa question.

{{ config.mag.article.warning }}

Pr Mahasti Saghatchian : La durée de prescription d’une hormonothérapie dépend de votre risque de rechute. Il n’est en effet pas équivalent d’une femme à l’autre, même si elles sont touchées par le même sous-type de cancer. Ce risque dépend de différents facteurs : la taille de la tumeur, le nombre de ganglions touchés…

« L’hormonothérapie protège des rechutes pendant les 5 ans qui suivent son arrêt. »

Pour la plupart des femmes touchées par un cancer hormonodépendant, le risque de rechute perdure entre 5 et 10 ans après l’arrêt des traitements. Mais pour d’autres, il peut persister jusqu’à 15 ans. Au-delà de 15 ans, heureusement, les rechutes deviennent très rares. L’hormonothérapie protège des récidives encore pendant les 5 ans qui suivent l’arrêt du traitement : si vous la prenez pendant 5 ans, vous êtes donc protégée 10 ans. C’est pourquoi, pour la plupart des femmes, la durée optimale de l’hormonothérapie est de 5 à 7 ans. Elle est de 10 ans pour les femmes qui ont un risque de rechute jusqu’à 15 ans.

À LIRE AUSSI : Retrouvez toutes notre rubrique « Question/réponse » ici.


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

21:44

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Anne : « Je suis comme Alice au Pays des Merveilles qui tombe dans le terrier du Lapin Blanc »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Anne. C’est en vacances, en plein mois d’août, qu’elle sent une boule dans son sein. Elle décide de ne pas écouter une voix intérieure qui la taraude et qui lui répète « Regarde là ! ». Elle esquive, tergiverse, jusqu’à ce qu’un torticolis la pousse à aller voir un médecin. Anne ressort de la consultation avec une ordonnance non pas pour une séance de kiné mais pour effectuer la toute première mammographie de sa vie. Le mot « cancer » est prononcé. La voilà propulsée dans une autre dimension.

6 mai 2024

20:13

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Sandrine : « Quand le diagnostic du cancer tombe, c’est le deuil de l’enfant que je dois faire… »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Découvrez l’histoire de Sandrine. Infirmière, mariée, Sandrine est une femme heureuse. Sauf qu’elle n’arrive pas à tomber enceinte. Elle se lance alors dans un parcours de PMA et enchaîne plusieurs tentatives toutes infructueuses. Il lui reste une chance, la dernière. C’est alors qu’on lui détecte une tumeur au sein.

22 avril 2024

20:16

Podcast {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Cynthia : « Mon gynéco m’envoie un email : “Ce n’est pas bon…” »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Cynthia. Cynthia est créatrice de contenu sur les réseaux sociaux. Elle y fédère beaucoup de femmes touchées par un cancer du sein. Elle-même a vaincu la maladie. Elle garde un souvenir très précis du moment elle a su qu’elle avait un cancer. Elle se trouve alors à Paris, sur le toit du BHV. On est le mardi 13 septembre 2016.

8 avril 2024

51:36

Conférence {{ config.replay.label }}

Replay Webinaire médical – Les cancers du sein triple négatifs

Le cancer du sein triple négatif est un sous-type de cancer du sein particulièrement agressif qui touche souvent les femmes jeunes. Pourquoi ? Qu'est-ce qui le distingue des autres cancers du sein ? Est-il plus à risque de devenir métastatique ? Comment le soigne-t-on actuellement ? Où en est la recherche ? Le Dr Olivier Tredan, coordonnateur du département de cancérologie médicale du Centre Léon Bérard, accompagné de Claude Coutier, présidente du Collectif Triplettes Roses et Christelle, une Triplette, répondent à toutes vos questions.

14 mars 2024

{{ config.event.all }}

Bordeaux

Angoisse et stressAtelier

Sophrologie

7 juin 2024 • 13h30 - 14h30

SophrologieDans le cadre de notre cycle thématique sur l'hormonothérapie, des effets tels que  anxiété, trouble de l'humeur, douleurs articulaires, fatigue etc. peuvent se faire ressentir. Grâce à différents exercices de respiration, d'écoute des sensations corporelles et de visualisation, la sophrologie vous aide à traverser cette épreuve en vous apprenant à relâcher vos tensions, à expulser vos peurs et à accepter votre état d'être. Cette séance est animée en petit groupe par Anne Bérangère, sophrologue et ouvert aux pratiquantes et non-pratiquantes.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin du visage en groupe

17 mai 2024 • 15h00 - 16h30

Votre peau est ou a été malmenée pendant et après vos traitements ? Vous souffrez de rougeurs, de sécheresse ou peut-être d’autres effets indésirables ? Durant un atelier pratique, Prescilia, socio-esthéticienne, vous livrera de précieux conseils pour retrouver un confort cutané.

Bordeaux

HormonothérapieAtelier

Conseils nutritionnels et mise en pratique – Spécial Hormonothérapie

6 mai 2024 • 13h30 - 15h30

Je suis sous hormonothérapie, dois-je bannir certains aliments de mes repas ? C'est quoi les aliments dits hormone-like ? Dois-je opter pour des compléments alimentaires et en éviter certains ?  Notre onco-diététicienne répondra à toutes ces questions (et bien d'autres) lors de cet atelier. Elle vous donnera également des conseils pour conserver une alimentation saine et équilibrée, pendant votre traitement d'hormonothérapie. 

Bordeaux

HormonothérapieConférence

Conférence – Comprendre et pallier les effets indésirables de l’hormonothérapie

16 mai 2024 • 10h00 - 11h30

L’hormonothérapie est synonyme pour beaucoup de bouffées de chaleur, prise poids, douleurs articulaires, sécheresse vaginale et autres joyeusetés ! Comment vivre avec une hormonothérapie ? Comment adoucir ou éviter les effets secondaires ? Venez rencontrer Bérangère ARNAL-MORVAN, médecin de la femme et phytothérapeute. Conférencière et enseignante en France et à l’étranger, elle est l’auteure de nombreux ouvrages et articles sur la santé de la femme au naturel.