Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

La pose de vernis semi-permanent pourrait-elle provoquer des cancers de la peau ?

{{ config.mag.article.published }} 24 juillet 2023

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Selon une étude in vitro, les lampes UV utilisées pour polymériser les vernis semi-permanents pourraient provoquer des cancers au niveau de la peau des mains.

Depuis quelques années, les vernis semi-permanents ont le vent en poupe. Plus résistants que les vernis classiques, les semi-permanents nécessitent de placer ses mains sous des lampes à ultra-violets (UV) pour qu’ils durcissent. Cette exposition est-elle sans danger ? C’est ce qu’ont voulu vérifier des chercheurs de San Diego (États-Unis) dont l’étude vient d’être publiée dans la prestigieuse revue Nature. Le Pr Caroline Robert, chef du service de dermatologie à Gustave Roussy, a accepté de la commenter pour nous.

Pouvez-vous nous expliquer brièvement en quoi consistait cette étude et ce qu’elle a montré ?

Le Pr Caroline Robert est chef du service de dermatologie à Gustave Roussy
Photo : Gustave Roussy

Pr Caroline Robert : Il s’agit d’une étude in vitro menée sur des cultures cellulaires de fibroblastes et de kératinocytes, des cellules qui s’approchent de celles de la peau et de la matrice des ongles. Elles ont été soumises à un rayonnement UVA, qui correspond au type d’UV émis par les lampes utilisées pour les vernis semi-permanents. L’exposition durait 20 minutes soit de manière ponctuelle, deux fois le même jour, soit de façon répétée, une fois par jour pendant trois jours.

Les chercheurs ont ainsi montré que ces UV provoquent la production d’espèces réactives de l’oxygène responsables de mutations sur l’ADN. Cette mutagenèse est dose-dépendante c’est-à-dire, que plus l’exposition est longue, plus il y a de mutations. Par ailleurs, les mutations observées correspondaient à celles retrouvées dans les mélanomes.

En d’autres termes, l’exposition répétée à ces lampes à UV peut provoquer des cancers au niveau des mains ?

Il est difficile d’extrapoler ces résultats à l’Homme car cette étude a été réalisée sur des cellules en laboratoire. Mais on sait que les UVA sont capables de pénétrer profondément dans le derme et ils ont déjà été incriminés dans les cancers provoqués par les cabines de bronzage. On a donc un faisceau d’éléments pour penser qu’il existe effectivement un lien entre ces lampes et des cancers de la peau au niveau des mains.

Mais contrairement aux cabines de bronzage où on avait observé une épidémie de petits mélanomes, l’étude publiée dans Nature ne fait référence qu’à deux cas de cancers au niveau de la main chez des femmes qui utilisaient des lampes à UV pour sécher leur vernis. On n’est donc pas encore en mesure d’évaluer le niveau de risque.

Que conseillez-vous aux femmes qui utilisent du vernis semi-permanent ?

Déjà, que les ongles naturels, ce n’est pas mal non plus (rires) ! J’en profite également pour rappeler que les manucures sont traumatisantes pour les ongles car on va repousser les cuticules. Or, ces petites peaux sont une protection naturelle contre les infections. Si toutefois, vous voulez continuer à utiliser du vernis semi-permanent, je peux conseiller d’appliquer une crème solaire anti-UVA pour limiter les risques.

Propos recueillis par Emilie Groyer


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

Double peineDécryptage

Un cancer, ça peut coûter très cher

En France, on ne paie pas ses traitements contre le cancer. Mais la maladie occasionne une cascade de dépenses annexes liées à des soins qui restent peu, voire pas du tout pris en charge. On a fait les comptes, et ça fait mal !

19 avril 2024

Actualité

Cancer et alimentation – Vers moins de nitrites/nitrates dans la charcuterie

Suite à la confirmation d'un lien entre le cancer colorectal et la consommation de nitrites/nitrates utilisés notamment pour conserver le jambon, le Gouvernement annonce un plan d'action pour tendre vers leur suppression d'ici 5 ans.

28 mars 2023

Facteurs de risque et préventionEnquêtes

Cancers évitables : stop à la culpabilisation

Cancers « évitables » : 40 %. Ce chiffre sous-entend que ceux qui sont victimes de la maladie en seraient aussi responsables, voire le mériteraient. Un message terriblement culpabilisant. Et injuste, sur le fond comme sur la forme. Démonstration en 5 points.

25 avril 2022

Actualité

La surconsommation d’édulcorants augmente le risque de cancer

Une étude épidémiologique française de grande ampleur vient d’établir un lien clair entre un excès de consommation d’édulcorants et le risque de cancer. 

31 mars 2022

{{ config.event.all }}

En ligne

Bien-être et évasionAtelier

Atelier Socio-esthétique : Bar à ongles

12 mars 2024 • 14h00 - 15h00

Besoin de conseils pour vos ongles : comment éviter qu'ils ne cassent, quel vernis privilégier, comment l'appliquer... Prescilia, notre onco-esthéticienne, est là pour répondre à toutes vos questions et vous donner de précieux conseils. Cet atelier vous est proposé en petit groupe, camera et micro allumés pour un échange convivial et une mise en pratique pas à pas.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Atelier Socio-esthétique : Bar à ongles

15 mars 2024 • 15h00 - 16h30

Besoin de conseils pour vos ongles : comment éviter qu'ils ne cassent, quel vernis privilégier, comment l'appliquer... Prescilia, notre onco-esthéticienne, est là pour répondre à toutes vos questions et vous donner de précieux conseils. Cet atelier vous est proposé en petit groupe, camera et micro allumés pour un échange convivial et une mise en pratique pas à pas.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Atelier Socio-esthétique : Bar à ongles

9 février 2024 • 15h00 - 17h00

Besoin de conseils pour vos ongles : comment éviter qu'ils ne cassent, quel vernis privilégier, comment l'appliquer... Prescilia, notre onco-esthéticienne, est là pour répondre à toutes vos questions et vous donner de précieux conseils. Cet atelier vous est proposé en petit groupe, camera et micro allumés pour un échange convivial et une mise en pratique pas à pas.

En ligne

Bien-être et évasionConférence

Webinaire Socio-esthétique : Soin des ongles

13 février 2024 • 14h00 - 15h00

Besoin de conseils pour vos ongles : comment éviter qu'ils ne cassent, quel vernis privilégier, comment l'appliquer...  Prescilia, notre onco-esthéticienne, est là pour répondre à toutes vos questions et vous donner de précieux conseils.