Cancer et coronavirus : Alexandra confectionne des masques à plein-temps

Alexandra Leclerc, styliste, confectionne et vend des masques colorés et originaux sur son site internet. Une façon pour elle d’apporter de la bonne humeur dans la vie de ses clients, et de pouvoir continuer à faire tourner son entreprise de couture.

Alexandra Leclerc confectionne et vend des masques colorés et originaux sur son site internet. rosemagazine. roseupassociation

« Je n’ai jamais fait de couture en intensif à ce point là ! » explique en riant Alexandra Leclerc. Alexandra ? Vous la connaissez sans doute plus sous son nom d’artiste: « Jeanette ». Souvenez-vous, elle avait fait la Une du Rose Magazine 14 ! Par ailleurs, elle avait longuement témoigné sur notre site web de son expérience de l’auto-greffe ganglionnaire.

couverture-RoseMagazine14

La pétulante styliste – modéliste dont nous avions réalisé le portrait dans notre dossier « Les créatives » – dédié aux femmes qui se lancent dans une activité artistique durant leur maladie -,  depuis le début de la crise du COVID-19, s’est lancée dans la réalisation de masques colorés. Elle en produit près de 150 par jour !

Si elle souhaitait d’abord créer un réseau intercommunal de couturières bénévoles, le confinement a rendu ce projet impossible. Elle s’attelle donc seule à la confection de ses masques dans sa maison à Gignac, dans l’Hérault- masques qu’elle vend sur son site internet. Un moyen pour elle de rembourser ses frais et de pouvoir maintenir sa petite entreprise de couture en fonctionnement. Un investissement qui n’est pas de tout repos… « Je me couche à 2 heures du matin et je me lève à 6 heures »,  souffle Alexandra.

masque tortue ninja
Masque Tortue Ninja confectionné pour les enfants.

Tortues Ninja, David Bowie, Wonder Woman…. Aux côtés des masques traditionnels, trônent des modèles colorés et originaux pour enfants et adultes : « C’est aussi une échappatoire, explique la couturière. J’essaie d’apporter un peu de couleur, un peu de « funkie » dans la vie des gens pendant cette période compliquée. » Funkie mais sérieux, puisque ces masques anti-projections ont été conçus en suivant les conseils d’infirmières et de médecins.

 

 

Solidarité

Masque Wonderwoman réalisée par Alexandra
Masque Wonder Woman

Pour répondre au mieux aux besoins de ceux qui ne peuvent pas se déplacer, Alexandra réalise trois heures de livraison par jour : « Parfois, les gens sont tellement contents qu’ils ont les larmes aux yeux, ça m’encourage ! » Une solidarité dont elle a pu elle-aussi bénéficier lorsque sa machine à coudre est tombée en panne. « Une société est venue la récupérer. Elle a été réparée en urgence, gratuitement… en une heure ! »

Elle s’attache aussi à concevoir des masques respectueux de ses propres engagements : la fabrication française et l’environnement. D’ailleurs, Alexandra se projette déjà : « Je commence à réfléchir à la façon dont je pourrai recycler ces masques dans quelques mois... »

Pauline Fricot