Ces hommes qui nous trouvent sexy…

Séduisante, attirante, des mots qu’avec la maladie et les traitements vous pensez ne plus mériter. Erreur. Oui, telle que vous êtes, vous êtes toujours désirable. Parole d’hommes !

Votre homme vous trouve désirable malgré le cancer

En rémission aujourd’hui, Sandra est encore tout émue quand elle se rappelle la fois où, la découvrant sans sa perruque, Cédric lui a dit : « Tu es sublime. » Elle ne s’attendait pas à un compliment aussi fort et, pour elle alors en pleine chimiothérapie, tellement incongru : « Ça ne pouvait pas s’appliquer à la fille que je voyais dans la glace ! » Dix ans après son cancer, Krystel aussi reste bluffée par le regard que son petit copain de l’époque a porté sur elle au fil de son long parcours : « Je n’avais plus que la peau sur les os, le teint verdâtre et la boule à zéro. Franchement, j’étais à fuir ! Mais lui n’a jamais cessé de m’aimer, de me trouver désirable, de me le dire et de me le montrer. Être encore vue comme une femme a été hyperimportant, mais je ne m’explique toujours pas comment il pouvait avoir envie de moi. » Cette question, Estelle l’a carrément posée un soir à son compagnon, obtenant du tac au tac cette réponse, d’une franche et virile sobriété : « Tu me fais bander ! » Mystère du désir masculin… Seul moyen de le décrypter : pousser dans leurs retranchements les principaux concernés.


Loïc, 41 ans, informaticien, marié depuis dix-huit ans trouve sa femme sexy malgré le cancer
Loïc, 41 ans, informaticien, marié depuis dix-huit ans

 

« Cette femme, c’est mon épouse. Je ne pouvais pas ne pas l’aimer ! »

 

 


Cédric, 29 ans, informaticien, en couple depuis cinq ans trouve sa femme toujours aussi sexy malgré le cancer
Cédric, 29 ans, informaticien, en couple depuis cinq ans

 

« Avec ou sans cheveux, ça ne changeait rien, je la trouvais toujours aussi belle »

 

 


Stéphane, 40 ans, banquier, marié depuis douze ans, toujours amoureux de sa femme malgré le cancer
Stéphane, 40 ans, banquier, marié depuis douze ans

 

 

« J’ai trouvé sa cicatrice toute jolie »

 

 


Gérard, 65 ans, consultant dans l’événementiel, marié depuis vingt-deux ans, toujours amoureux de sa femme malgré les traitements
Gérard, 65 ans, consultant dans l’événementiel, marié depuis vingt-deux ans

 

 

« Dans l’intimité, la chimie est restée la même »