L’association Complètement Femme lance une collection de maillots de bain pour les amazones

L’association Complètement Femme, qui accompagne les femmes après une mastectomie, s’est lancée un nouveau défi : créer des maillots et brassières de bain pour les amazones.

completement-femme-rosemagazine-roseupassociation
© Complètement Femme

Quatre femmes : Lucie, Pascale, Valérie et Tess. Une couturière, une artiste et 2 amazones. Ensemble, elles ont uni leur combat en créant l’association Complètement Femme. Leur but ? Aider les femmes qui ont subi une ablation mammaire, comme elles, à retrouver une image belle et positive d’elles-mêmes et à se reconstruire mentalement. Entre évènements, rencontres et conférences, elles ont décidé d’élargir leurs actions et de créer une collection de maillots de bain.

Souligner l’asymétrie

completement-femme-rosemagazine-roseupassociation
© Complètement Femme

Comme beaucoup d’amazones, Pascale Contrino, co-fondatrice de l’association, ne trouvait pas de vêtements adaptés à sa nouvelle morphologie asymétrique. « Bouger librement, sans prothèse, et aller à la plage dans de beaux vêtements, pensés pour nous, fait partie de nos besoins » raconte-t-elle.

C’est pourquoi, ses 3 acolytes et elle ont créé leur propre collection : un maillot de bain une pièce et une brassière sport/natation. Conçus pour souligner l’asymétrie du corps, ces 2 vêtements allient douceur et maintien, grâce à une bretelle réglable. Un effet plissé évite l’irritation de la peau au niveau de la cicatrice. Bien entendu, chaque modèle unisein est proposé en 2 versions – droite ou gauche – selon le sein mastectomisé. La collection est proposée dans toutes les tailles jusqu’au XL (ou bonnet D).

Bientôt un site en ligne

Les pré-commandes ont été lancées sur une collecte Ulule et ont dépassé leurs attentes : plus de 70 préventes ont été enregistrées sur l’objectif initial de 30. Plus de 100 personnes ont contribué financièrement.

Pour celles qui auraient raté les pré-commandes, patience : la création d’un site est en cours. Et pour les plus audacieuses, vous pouvez rejoindre l’association le 6 septembre en Isère pour la seconde édition de « Toutes à l’eau avec ou sans lolo », et participer à une baignade… sans prothèse !

Emmanuelle Allix