Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer : à qui faire don de sa perruque ?

{{ config.mag.article.published }} 15 octobre 2018

{{ config.mag.article.modified }} 7 septembre 2020

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Saviez-vous que vous pouviez offrir une seconde vie à votre perruque ? Avant de le jeter aux oubliettes, on vous explique tout sur le don de perruque.

{{ config.mag.article.warning }}

Une perruque reste un luxe que beaucoup ne peuvent s’offrir. Onéreuse et peu prise en charge (il faut compter plusieurs centaines d’euros même pour les premiers prix en synthétique), 15% des femmes en traitement abandonnent l’idée de se procurer une perruque pour raisons financières. Nous vous avons parlé récemment du don de cheveux, mais saviez-vous qu’il est aussi possible de donner sa perruque, pour peu que celle-ci soit en bon état ? De plus en plus d’anciens malades, n’ayant plus besoin de leur perruque, se tournent vers des associations qui les collectent pour les offrir ensuite à des personnes qui en ont besoin. C’est un don qui a aussi une forte valeur symbolique. Le donneur, tout en aidant une autre malade, se détache de la maladie qui appartient désormais au passé. Nous avons répertorié pour vous les associations qui collectent les perruques.

Solidarité Perruques

A l’initiative du Dr Sarfati de l’Institut du Sein à Paris, il s’agit d’une plateforme de rencontre solidaire où l’offre rencontre la demande.

L’objectif est d’aider les femmes victimes d’alopécie suite à la chimio à  acquérir gratuitement une perruque. Il suffit de se connecter sur Solidarité Perruques pour accéder à un large catalogue de perruques proposées par d’autres femmes qui n’en n’ont plus besoin. Une fois sur la page deux choix s’offrent à vous: « DONNER » ou « RECEVOIR ». Informez votre nom, l’adresse mail, joignez un petit message et le tour est joué. Le reste de la procédure se fait par échange de mail.

Pour donner votre perruque, il vous suffit de cliquer sur « DONNER », puis remplir les coordonnées (nom, adresse mail et ville), la description de la perruque (couleur, longueur, nature, type de cheveux) et joindre 3 photos. Et voilà ! Vous n’aurez plus qu’à envoyer la perruque à la personne de votre choix !

Pour plus de renseignements :
Site internet : www.solidariteperruques.fr
Facebook: https://www.facebook.com/solidariteperruques

Je donne ma perruque

L’opération « Je donne ma perruque ! » est lancée en 2014 par Simone Rinieri-Grimaldi via son association « Belles et Battantes » qui mène des initiatives de revalorisation de l’image de la femme touchée par le cancer. Le principe est simple : les personnes en fin de traitement ou guéries offrent leur perruque à l’association qui les remet en état, et les donne à d’autres personnes en cours de traitement ou qui font de l’alopécie, qui n’ont pas les moyens financiers de s’en offrir une. En retour, les donneurs se voient offrir le cadeau de l’Exploit.

Pour des raisons logistiques, il est conseillé d’envoyer un message sur la page Facebook de l’association afin de vous orienter vers le partenaire relais le plus proche en mesure de récupérer votre don. Pour bénéficier d’une perruque gratuitement vous pouvez contacter Je Donne Ma Perruque via le site internet ou leurs réseaux sociaux.

SOS Féeminité

Touchée par un cancer du sein en 2013, puis par un cancer de la parotide en 2015, Anne Marie Laurent connait les difficultés psychologiques, mais aussi financières, liées à la maladie.  Elle décide de créer  l’association SOS Féeminité et l’opération « Les perruques solidaires »  pour récupérer des prothèses capillaires et les  redistribuer à des femmes dans le besoin. Ainsi, elle se donne pour mission de favoriser le bien-être et lutter contre l’exclusion et l’isolement de femmes en situation de précarité.

La personne qui en fait la demande règle simplement une adhésion de 20 euros et se voit proposer une large choix de modèle, une coupe adaptée, ainsi que tous les produits d’entretien nécessaire et le support. L’association lyonnaise se déplace mais fonctionne également par envoie postal.

Pour plus de renseignements :
Site internet : https://feeminite.com/
Facebook : https://www.facebook.com/sosfeeminite/
Tel: 06 60 80 96 16

 

Mathilde De Mas Pinquié


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

Vêtements adaptésBon plan

« J’ai imaginé Crabette comme un Vinted du cancer »

Le 31 octobre 2022, Delphine Vanier lançait crabette.fr, un site de vente en ligne d’accessoires d’occasion offrant la possibilité, aux personnes touchées par le cancer, de s’équiper à moindre coût. La quadra toulousaine nous raconte son parcours...

10 mai 2024

Double peineDécryptage

Un cancer, ça peut coûter très cher

En France, on ne paie pas ses traitements contre le cancer. Mais la maladie occasionne une cascade de dépenses annexes liées à des soins qui restent peu, voire pas du tout pris en charge. On a fait les comptes, et ça fait mal !

19 avril 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Dois-je suivre le conseil de mes amis qui me disent de ralentir ? »

Béatrice est devenue hyperactive depuis son cancer. Entre le sport, les loisirs créatifs, les sorties avec ses amis, elle n'arrête pas. Son entourage lui demande de ralentir, ils ont peur qu'elle en fasse trop. Doit-elle suivre leur conseil ?  Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

15 janvier 2024

02:08

Perte de cheveux, cils et sourcilsTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – L’alopécie, késako ?

C'est un effet secondaire redouté de certains traitements du cancer : la chute des cheveux, mais aussi des sourcils, cils, barbe, ainsi que des poils sous les aisselles et sur le pubis. C’est ce qu’on appelle : l’alopécie. C’est dû à quoi ? Combien de temps ça dure ? Ça arrive aussi en radiothérapie ? Peut-on l’éviter ? Comment faire sans cheveux ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous aide à y voir plus clair.

1 décembre 2023

{{ config.event.all }}

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

16 juillet 2024 • 10h00 - 10h30

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

16 juillet 2024 • 10h30 - 11h00

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

16 juillet 2024 • 11h00 - 11h30

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

16 juillet 2024 • 11h30 - 12h00

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.